La French Tech dévoile les 20 « startups à impact positif » lauréates du NA20

La French Tech Bordeaux et les six communautés French Tech de Nouvelle-Aquitaine ont dévoilé, ce mardi 7 décembre, les 20 startups lauréates du concours NA20, visant à accompagner les jeunes pousses "à impact positif" dans leur développement.

11 mn

Sur les vingt lauréats désignés par French Tech Bordeaux, douze sont originaires de Gironde.
Sur les vingt lauréats désignés par French Tech Bordeaux, douze sont originaires de Gironde. (Crédits : Maxime Giraudeau)

C'est à l'occasion du forum Innovaday, qui se tenait ce mardi 7 décembre à Bordeaux, que le jury piloté par la French Tech Bordeaux a présenté les 20 lauréats du concours NA20. Une première édition pour récompenser des startups innovantes de Nouvelle-Aquitaine et saluer autant leurs performances économiques que leur impact sociétal ou environnemental, dans une région forte de sept écosystèmes labellisés French Tech (Atlantic Valley, Bordeaux, Limousin, Lot-et-Garonne, Pau Béarn, Pays Basque et Périgord Valley). Les lauréats pourront être boostées dans leur développement grâce à la visibilité apportée par l'accompagnateur de startups.

Une tentative aussi "de faire péter les barrières entre les régions et le national" comme l'avance Cyril Texier, président de la French Tech Bordeaux, et de construire une vitrine pour l'écosystème régional encore sous-représenté dans les programmes nationaux Next 40 et French Tech 120.

Lire aussi 10 mn« French Tech Bordeaux vise la neutralité carbone en 2023 » (Cyril Texier)

Parmi les critères de candidatures retenus, les startups devaient justifier un chiffre d'affaires supérieur à 100.000 euros, avoir organisé une ou plusieurs levées de fonds les années passées et avoir développé une innovation marquante. 63 dossiers, dont 45 provenaient d'entreprises girondines, ont été étudiés par les six membres du jury.

Une remise des prix qui s'inscrit dans un contexte particulièrement propice au développement des jeunes structures malgré le contexte de pénurie de main d'oeuvre sur les métiers du numérique et des startups. "Il n'y a jamais eu autant d'argent sur la table que maintenant pour les entrepreneurs. Si vous voulez investir, c'est le moment" invitait Cyril Texier. En atteste le total de dix milliards d'euros de levées de fonds en France en 2021, un record.

Lire aussi 5 mnFrench Tech : plus de 10 milliards d'euros levés en 2021, le double de 2020

Voici la liste des vingt entreprises lauréates par ordre alphabétiques :

  • Aquassay

La société, créée en 2015 et basée à Limoges, a déjà exporté sa technologie digitale d'optimisation du système d'utilisation de l'eau destinée aux organisations et collectivités. Avec un chiffre d'affaires annuel de 750.000 euros, Aquassay compte 21 salariés.

Lire aussi 3 mnAquassay exporte son outil de réduction de consommation d'eau des usines

  • Axioma

Voilà une autre limousine, et on parle bien d'agriculture. L'entreprise de Brive-la-Gaillarde commercialise des produits biostimulants à base de plantes qui se posent comme une alternative aux pesticides. Après une levée de fonds, de 1,5 million d'euros en 2020, Axioma avait recruté une dizaine de salariés.

Lire aussi 3 mnAxioma industrialise sa production de bio-stimulants dans sa nouvelle usine à Brive

  • Comerso

Le zéro-gaspi, à tous les étages. Originaire d'Agen, Comerso propose une plateforme numérique pour aider les structures commerciales à valoriser leurs invendus. La startup confirmée faisait déjà partie en 2018 des 70 entreprises à plus forte croissance en France.

Lire aussi 3 mnComment Comerso veut amener les industriels au zéro-gaspillage

  • EthicDrinks

Autre acteur de la filière viti-vinicole, EthicDrinks porte une triple ambition : zéro pesticide, zéro carbone et zéro plastique. Ou comment essayer de décarboner toute la chaine de production du vin, de la grappe jusqu'à l'étiquette.

Lire aussi 10 mnComment décarboner son activité économique ? Mode d'emploi avec EthicDrinks

  • Facil'iti

Un algorithme breveté à l'échelle mondiale dont les lignes de code ont été écrites à Limoges. C'est l'histoire de Faciliti qui, depuis 2016, rend accessible Internet aux personnes atteintes de différents troubles (dyslexie, Parkinson, daltonisme...) via une interface adaptable et superposable sur tous les sites web.

Lire aussi 5 mnAccessibilité numérique : Facil'iti, la startup de Limoges qui séduit les Etats-Unis

  • Geev

L'application de dons de particulier à particulier lancée depuis Bordeaux semble avoir trouvé son équilibre économique. Avec des revenus partagés entre les abonnements des utilisateurs et la publicité, l'entreprise lancée en 2017 avait également officialisé des partenariats avec Auchan et Cdiscount.

Lire aussi 9 mnPublicité, abonnements, BtoB : quel modèle économique pour Geev ?

  • Gouach

C'est dans ses ateliers, en plein centre de Bordeaux, que Gouach travaille à résoudre le fléau des batteries : la durée de vie limitée et le haut coût environnemental. Elle développe ainsi des batteries lithium-ion qui serviront notamment à la mobilité électrique.

Lire aussi 5 mnBatteries : ACC inaugure son centre de R&D à Bordeaux qui compte déjà 300 collaborateurs

  • Keenat

Les mégots et les vieux chewing-gums ? Ils en raffolent. Depuis quatre ans, la Bordelaise Keenat valorise ce genre d'objets normalement indésirables et propose aux entreprises de les accompagner dans leur démarche de traitement des déchets.

  • Lynxter

La société implantée à Bayonne commercialise des imprimantes 3D capables d'imprimer jusqu'à trois matériaux à la fois. Repérée à sa création en 2016 par Airbus, Lynxter avait organisé une levée de fonds de 1,5 million d'euros en 2019.

  • Materr'up

Voilà que le béton peut maintenant prendre forme grâce à des terres excavées ou un ciment d'argile. Du moins grâce aux recherches employées par l'entreprise landaise que propose cette solution de béton à faible coût environnemental. Materr'up, qui avait levé trois millions d'euros en 2020, est en train de construire son usine pour fixer sa croissance dans les Landes.

Lire aussi 3 mnMaterr'up lève 3 millions d'euros pour se doter d'une usine à béton décarboné

  • Minuit sur terre

Les baskets en moût de raisin, c'était elle. La créatrice de Minuit sur terre crée, depuis 2016, un processus de valorisation permettant de fabriquer des chaussures à partir de déchets viticoles. Cinq ans après, le chiffre d'affaires tourne autour de 2 millions d'euros, porté par des partenariats avec des grandes marques.

Lire aussi 7 mnEngagement ou rentabilité ? La difficile équation des jeunes entreprises de la mode

  • Les Nouvelles Fermes

Il aurait fallu ajouter au nom d'entreprise, l'adjectif "aquaponique" puisque c'est bien le créneau que la startup défend. Grâce à une exploitation maraîchère nourrie et couplée à un élevage de poissons, les fondateurs visent de hauts niveaux de rendements, sans produits chimiques, et ambitionnent de relancer une ceinture de production alimentaire autour de Bordeaux.

Lire aussi 5 mnLa startup Les Nouvelles Fermes veut faire de l'aquaponie une révolution agricole

  • PolymerExpert

C'est la doyenne. Créée en 2005 sur le campus de Pessac, au sud de Bordeaux, la structure innove dans les matériaux polymères aux propriétés rares et particulièrement demandées sur plusieurs marchés. Avec une soixantaine de brevets déposés en quinze ans, Polymerexpert avait organisé, en 2018, une levée de fonds chiffrée à 2,5 millions d'euros.

Lire aussi 5 mnComment PolymerExpert a trouvé un regain de croissance dans le cosmétique biosourcé

  • Primobox

L'entreprise basée à Pessac, propose à ses 450 clients une solution digitalisée pour gérer leurs ressources humaines. Primobox devait recruter une vingtaine de salariés en 2021 et ambitionne de tripler son chiffre d'affaires d'ici trois ans, pour atteindre dix millions d'euros.

Lire aussi 4 mnServices RH : 20 recrutements chez Primobox qui lève quatre millions d'euros à Bordeaux

  • Process2wine

Implantée à Bordeaux, Montpellier et Reims, mais aussi sur le continent nord-américain, la startup de la winetech a innové grâce à un logiciel permettant au viticulteur de suivre son processus de fabrication, du chai jusqu'au conditionnement du vin.

Lire aussi 3 mnWinetech et foodtech : deux incubateurs ouvrent leurs portes en Gironde

  • Résurrection

Avec ses crackers à base de déchets de céréales ou marc de pomme, Résurrection fait partie des lauréats de la sphère anti-gaspi et zéro déchet. La startup implantée à l'écosystème Darwin à Bordeaux depuis 2018, avait levé 800.000 euros début 2020, comptant alors 300 points de vente en France.

Lire aussi 7 mnDécouvrez les six lauréats de "Transformons la France" à Bordeaux

  • Sanodev

Avec ses quinze salariés, l'entreprise limougeaude développe des méthodes technologiques de désinfection reliées à des systèmes de traitement de données. Elle table, pour 2021, sur un chiffre d'affaires de 550.000 euros.

Lire aussi 7 mnTransformons la France : découvrez les six lauréats de Nouvelle-Aquitaine

  • Synapse Medicine

La startup bordelaise de la "medtech" est spécialisée dans la lutte contre les risques médicamenteux, afin de diminuer les décès et hospitalisations inhérents. Membre de la French Tech Tokyo depuis quelques mois, la société de la e-santé, qui a levé 7 millions d'euros en 2020, prépare une implantation au Japon.

Lire aussi 8 mnE-santé : Synapse Medicine lève 7 millions d'euros et rêve d'Europe

  • Toopi

La start-up bordelaise exploite le potentiel de l'urine humaine pour doper la fertilisation des végétaux, via un procédé biotechnologique breveté. L'autorisation de mise sur le marché de son procédé doit intervenir en fin d'année.

Lire aussi 4 mnL'Ademe apporte 3,8 millions d'euros à Toopi Organics pour recycler l'urine humaine

  • Trizzy

Le chatbot (assistant digital) accompagne les collectivités dans leur volonté de réduire leurs déchets en indiquant les dates de collecte et la localisation des compostages notamment. C'est déjà le cas avec Poitiers, Libourne ou Angoulême par exemple, la ville dont elle est originaire.

11 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.