Le top 10 des levées de fonds en 2020 à Bordeaux et sa région

 |  | 1349 mots
Lecture 9 min.
Elena Poincet, CEO de la société de cybersécurité Tehtris, qui a levé 20 millions d'euros en 2020.
Elena Poincet, CEO de la société de cybersécurité Tehtris, qui a levé 20 millions d'euros en 2020. (Crédits : Tehtris)
INFOGRAPHIE. Comme en 2019, le secteur de la santé, dans sa diversité, regroupe à nouveau la moitié les dix plus importantes levées de fonds réalisées en Nouvelle-Aquitaine en 2020. Dans une année marquée par la pandémie de Covid-19 et l'essor sans précédent du télétravail, c'est Tehtris, une entreprise de la cybersécurité, qui décroche cependant la palme avec 20 millions d'euros levés en novembre dernier. Un record. Plus largement, ce classement pèse 64,1 millions d'euros contre 75,4 millions d'euros en 2019.

Contrairement à l'année 2019, une seule levée de fonds bouclée en Nouvelle-Aquitaine dépasse la barre des dix millions d'euros mais Tehtris et ses solutions de cybersécurité atteignent le montant très significatif et inédit dans la région de 20 millions d'euros. Malgré les craintes liées à un possible assèchement des financements de l'innovation avec le déclenchement de la crise du Covid-19, cette année 2020 hors norme a plutôt bien résisté. Selon le pointage de La Tribune, les dix plus importantes levées de fonds réalisées en Nouvelle-Aquitaine l'an dernier totalisent ainsi 64,1 millions d'euros, soit un repli de -15 % par rapport à l'année record de 2019 (75,4 millions d'euros). Mais c'est un résultat qui reste supérieur à 2018 (42 millions d'euros) et 2017 (60 millions d'euros).

Lire aussi : "L'année 2020 a révélé toute la pertinence des startups issues de la deeptech"

D'autant qu'une poignée de startups ne figurent pas dans ce classement malgré des augmentations de capital significatives de trois millions d'euros (Alogia Groupe, Legalvision et Mater'up) et de 2,5 millions d'euros (Azur Drones et Froglabs AI/Atmo). Mais globalement, French Tech Bordeaux confirme à La Tribune que, tant en volume qu'en nombre d'opérations, la tendance 2020 des levées de fonds dans la région est à une baisse de l'ordre de -15 %. D'autant que la levée record réalisée par Tehtris reste relativement isolée en 2020 où seulement quatre des dix plus grosses opérations dépassent les 5 millions d'euros contre huit sur dix l'année précédente qui était bien plus homogène de ce point de vue.

Néanmoins, dans un territoire qui a fait de la qualité et de l'innovation en santé l'un de ses marqueurs scientifiques et...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :