La French Tech recherche 20 startups engagées aux quatre coins de la Nouvelle-Aquitaine

L'appel à candidatures des communautés French Tech pour sélectionner 20 startups de Nouvelle-Aquitaine très engagées dans des démarches environnementales, sociétales et d'inclusion est ouvert jusqu'au 2 novembre 2021. Objectif : convaincre par l'exemple.

3 mn

Basée à la Cité numérique de Bègles, la French Tech Bordeaux s'appuie sur les six communautés French Tech régionales pour identifier d'ici au 2 novembre 20 startups engagées dans des démarches environnementales, sociétales ou d'inclusion.
Basée à la Cité numérique de Bègles, la French Tech Bordeaux s'appuie sur les six communautés French Tech régionales pour identifier d'ici au 2 novembre 20 startups engagées dans des démarches environnementales, sociétales ou d'inclusion. (Crédits : Agence Appa)

Alors que le Forum national de l'ESS se tient à Niort (Deux-Sèvres) du 19 au 21 octobre et que Bordeaux a décroché il y a quelques jours la présidence du Forum mondial de l'ESS, les entreprises de la tech se mobilisent à leur tour sur les sujets montants de l'impact environnemental et sociétal, de la gouvernance et de l'inclusion. French Tech Bordeaux et les six communautés French Tech de Nouvelle-Aquitaine (Atlantic Valley, Limousin, Lot-et-Garonne, Pau Béarn, Pays Basque et Périgord Valley) entendent apporter leur pierre à l'édifice. Elles lancent conjointement, ce mercredi 20 octobre, le programme NA 20 : un appel à candidatures pour identifier et accompagner "les initiatives entrepreneuriales du territoire qui concilient performances économiques et impact positif".

Lire aussi 5 mnQu'est-ce qu'Evergreen, le nouveau fonds régional pour soutenir des startups à impact ?

Du réseau et de la visibilité

"L'idée du NA 20 est née au moment du lancement des classements Next 40 et French Tech 120 où la Nouvelle-Aquitaine n'est pas suffisamment représentée. Nous souhaitons faire émerger des pépites régionales engagées dans la RSE [responsabilité sociétale des entreprises], l'environnement, l'inclusion, le handicap et des modèles de gouvernance innovants. L'objectif est de montrer par des exemples très concrets qu'il est possible de concilier innovation, création d'emplois et performances économiques, sans sacrifier ses engagements sociaux et environnementaux", explique à La Tribune Cyril Texier, le président de French Tech Bordeaux.

Lire aussi 10 mn« French Tech Bordeaux vise la neutralité carbone en 2023 » (Cyril Texier)

Ce programme offrira au 20 lauréats principalement de la visibilité, du réseau et une sensibilisation à la commande publique mais il n'a pas vocation à être incubateur ni un financeur. Aucun critère de taille, de développement ou de levée de fonds n'est prévu. "Ce sont vraiment les critères d'impact social et environnemental qui primeront avec le souci affirmé de ne pas sélectionner que des startups bordelaises mais des entreprises de toute la région Nouvelle-Aquitaine ! C'est vraiment une démarche régionale", ajoute Cyril Texier, regrettant que les premières candidatures soient pour l'instant très bordelaises.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 2 novembre 2021. Les lauréats seront dévoilés le mardi 7 décembre 2021 à l'occasion du Forum national Innovaday, organisé par Unitec et ADI Nouvelle-Aquitaine.

Lire aussi 3 mnEnvironnement : deux startups néo-aquitaines accompagnées par l'Etat

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.