Domani se lance dans l’habitat partagé pour seniors en ville

 |  | 659 mots
Lecture 4 min.
Oscar Lustin et Jean de Miramon, fondateurs de Domani, devant la résidence en construction qui accueillera, à Pessac, leur premier habitat inclusif.
Oscar Lustin et Jean de Miramon, fondateurs de Domani, devant la résidence en construction qui accueillera, à Pessac, leur premier habitat inclusif. (Crédits : Domani)
Sept personnes âgées en perte d’autonomie intègreront un habitat partagé accompagné à Pessac en janvier 2021, sorte de colocation avec une "maîtresse de maison" chargée du logement et de la coordination avec les professionnels de santé qui peuvent intervenir. Il s’agira du premier hébergement inclusif pour seniors de la startup bordelaise Domani qui entend développer ce type d’habitat dans les centre-villes.

La ville de Pessac accueillera le premier habitat inclusif pour seniors de la startup bordelaise Domani. A partir de janvier 2021, sept personnes âgées s'installeront dans l'appartement d'une résidence neuve. Chacune disposera d'une chambre de 25 m2, le reste sera partagé et une "maîtresse de maison" sera présente à raison de 10 heures par jour. C'est elle qui préparera les repas, s'occupera de l'entretien du logement et coordonnera les aides à domicile qui se déplaceront en fonction des besoins : kinésithérapeutes, infirmiers...

Un cadre légal

Ce n'est ni un Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), ni une résidence pour seniors, mais plutôt une sorte de colocation pour seniors." C'est un terme que l'on emploie peu", précise toutefois Jean de Miramon, l'un des deux...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :