Le promoteur bordelais Idéal Groupe intensifie sa stratégie immobilière globale

 |  | 1642 mots
Lecture 10 min.
Idéal Groupe intervient aussi bien dans le neuf que dans l'ancien.
Idéal Groupe intervient aussi bien dans le neuf que dans l'ancien. (Crédits : DR)
Idéal Groupe cultive un peu l'art de brouiller les pistes tant sa stratégie est originale. Non seulement le promoteur rajoute le bureau à son activité dans le logement, mais il tape désormais aussi bien dans le luxe que dans l'habitat coopératif ou frugal. Idéal Groupe met à l'arrêt sa stratégie de croissance territoriale et s'attaque à de nouveaux métiers centrés sur l'ensemble des besoins de la clientèle.

Parti de la promotion immobilière classique, le groupe bordelais Ideal Groupe développe une nouvelle stratégie pour s'adapter à une crise du Covid-19 qui bouleverse toutes les prévisions d'avant le confinement. Après avoir géographiquement diversifié sa croissance Ideal Groupe, sans renoncer à ses nouveaux espaces, concentre désormais ses efforts sur des zones objectivement actives du marché immobilier.

Lire aussi : Le marché immobilier bordelais stationne à très haute altitude

Qu'il s'agisse du Pays basque ou de Bordeaux Métropole, Ideal Groupe y démultiplie ses segments de marché, en créant de nouveaux métiers, pour coller au plus près des besoins de la clientèle.

"Depuis 2011 notre groupe a étendu son activité de l'urbain au collectif, de la primo accession -avec le programme des 50.000 logements- au très haut de gamme... Nous avons aujourd'hui un marché à Bordeaux et à Bordeaux Métropole qui est à l'arrêt. Pour faire face à cette baisse d'activité nous avons décidé de nous réinventer, confirme Pierre Vital, président et cofondateur d'Ideal Groupe, avec Edouard Myon. Aujourd'hui, poursuit-il, nous ne faisons plus simplement du logement mais nous nous lançons aussi dans le bureau. L'accompagnement de nos clients, initié depuis quelques années avec la création du Club Ideal Groupe, nous l'intensifions avec de nouveaux services".

L'ouverture du capital à Latricogne apporte des moyens d'agir

De l'aide au déménagement des clients à la fonction de syndic, depuis l'an dernier, Idéal Groupe ne barguigne pas.

"Cela correspond à l'attente de nos clients particuliers mais aussi des collectivités avec lesquelles nous travaillons. Nous livrons désormais des opérations complètes, qui intègrent des tiers-lieux, comme à Villenave d'Ornon dans le cadre des 50.000 logements, où nous allons remettre des commerces qui avaient été déplacés par les travaux du tramway" éclaire Pierre Vital, qui vient également de lancer une véritable offensive sur l'habitat de luxe.

Ideal Groupe

Pierre Vital et Edouard Myon

Alors que la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :