Onze nouvelles startups et un nouveau maire au Village by CA Aquitaine

Créé en 2017 en plein coeur de Bordeaux, le Village by CA Aquitaine accueille onze nouvelles startups pour un accompagnement de deux ans, principalement sur le volet commercial. L'accélérateur, qui a déjà accompagné une soixantaine de jeunes pousses, est désormais piloté par un nouveau binôme qui met l'accent sur la RSE.

6 mn

Laëtitia Dio, nouvelle startup manager, et Charles Ranguin, promu maire du Village by CA Aquitaine, accueillent les onze startups de la promotion 2022.
Laëtitia Dio, nouvelle startup manager, et Charles Ranguin, promu maire du Village by CA Aquitaine, accueillent les onze startups de la promotion 2022. (Crédits : Village by CA Aquitaine)

Onze nouvelles startups ont été sélectionnées par le Village by CA et ses treize partenaires locaux (1) pour un accompagnement de deux ans. "Cette année encore, les startups proviennent de tous les secteurs d'activité : tech, immobilier, éducation, beauté, recrutement... Depuis son ouverture en 2017, nous avons accompagné 59 startups, qui ont levé 24,5 millions d'euros et permis l'embauche de 350 personnes", contextualise Charles Ranguin, le nouveau maire du Village depuis l'automne 2021. Anciennement startup manager, il a pris du galon et sera épaulé par Laëtitia Dio, qui le remplace à son ancien poste. Le nouveau pilote de l'accélérateur met surtout en avant l'aspect business et développement commercial apporté par le Village à des entreprises qui sont parfois incubée par d'autres structures sur les aspects technologiques.

Mais la nouveauté 2022 c'est aussi la mise en place d'un critère RSE (responsabilité sociétale et environnementale) pour sélectionner les entreprises.

"On constate en général qu'un quart des dirigeants de startups sont en avance sur les problématiques RSE, un gros tiers s'en saisissent plutôt par opportunisme, si ça leur permet d'avancer sur tel ou tel sujet, tandis que les autres ne s'y intéressent pas voire y sont complètement allergiques !", remarque Charles Ranguin. "Désormais ils savent qu'une partie de l'évaluation par notre jury de partenaires dépendra de cet aspect."

Cette année 40 startups ont déposé une candidature. La moitié ont été reçues par le jury et onze ont été retenues. A noter que six des onze entreprises lauréates comptent une femme parmi les fondateurs. Voici la liste des startups de la promotion 2022 :

  • Cézam

Positionnée sur un modèle BtoB, Cézam se présente comme une solution Saas (software as a service) d'analyse de crédits immobiliers et professionnels "en temps réel" afin de permettre aux banques d'accélérer leur prise de décision dans la plupart des dossiers de demandes de crédits. Cézam, fondée par Emilie de Marne, s'appuie sur un outil de lecture optique automatisée. Elle est également accompagnée par Bordeaux Technowest.

Lire aussi 3 mnLa fintech Fridaa réussit son amorçage pour faciliter l'achat immobilier des primo-accédants

  • Chaptr

Nathalie Tastet propose avec Chaptr une offre de micro-formations aux entreprises sur un rythme de dix à quinze minutes par jour via des modules en ligne. Elle cible notamment des formations express sur des enjeux tels que la sécurité, la relation client, le développement durable, l'accueil des nouveaux salariés et la découverte des métiers.

  • Dipongo

Leur renard est bien connu dans l'écosystème bordelais. Emmanuelle Gras et Marion Péret ont fondé Dipongo en 2017. C'est une application mobile de jeu ciblant les enfants de 4 à 8 ans qui mêle virtuel et réel pour stimuler la créativité et sensibiliser aux arts plastiques. Initialement positionnée sur le BtoB, avec la crise sanitaire, Dipongo a pivoté vers une offre grand public.

Lire aussi 6 mnL'Edtech de Nouvelle-Aquitaine investit le CES

  • Ethypik

Récompensés fin 2021 par un prix de l'ESS de Bordeaux Métropole, Ethypik et son fondateur Nicolas Morby se positionnent sur le marché de l'emploi. L'entreprise créée en 2020 entend transposer au recrutement le modèle des collectes de fonds, réalisées par les ONG dans la rue. Objectif : lever les barrières pour faciliter l'embauche de personnes éloignées de l'emploi et des codes du marché de l'emploi.

Lire aussi 5 mnEmploi : pourquoi Ethypik recrute dans la rue

  •  Mundao

Avec Mundao, Stéphanie et Etienne Mazet conçoivent des textiles sanitaires à usage unique compostables industriellement. Il s'agit d'un modèle de couche pour bébé et d'un autre de masque chirurgical, tous deux fabriqués en France.

Lire aussi 2 mnPlaxtil innove en fabriquant du plastique recyclable avec des masques

  • On The Wild Side

Anne-Sophie Nardy a créé cette marque de produits cosmétiques bio et naturels. Fabriqués en France, les produits contiennent des actifs végétaux issus de plantes sauvages. Avec des produits distribués en France et en Europe, L'entreprise a levé 500.000 euros courant 2020.

Lire aussi 5 mnMode vegan et recyclée : Minuit sur Terre double son chiffre d'affaires et voit plus grand

  • Pixtrakk Objets

Christophe Ralie et Jean-Pierre Dumas ont créé cette plateforme basée sur des algorithmes de détection d'images. Cette solution commercialisée en Saas (software as a service) vise le marché BtoB des cabinets spécialisés dans la défense de la propriété intellectuelle pour les aider à détecter des contrefaçons grâce à des recherches d'images sur internet.

  • Plug'Heur

Cette startup cofondée par Arthur et Louis Lothaire et Emile Granveau propose des batteries externes en libre-service pour les clients des centres commerciaux et les visiteurs de gros évènements. Les passants rechargent leur smartphone tandis que les clients BtoB de Plug'Heur récupèrent des données et fidélisent leurs utilisateurs.

  • Recap

Il s'agit d'une application de management de la prévention des risques professionnels pour améliorer la sécurité et la qualité de vie au travail des salariés. Recap a été fondé par Damien Elliott.

Lire aussi 5 mnEt si la crise boostait enfin la qualité de vie au travail ?

  • Vinea Energie

Transformer les ceps de vignes en bois énergie plutôt que de les brûler à l'air libre : c'est la proposition que Vinea Énergie adresse aux vignerons des alentours de Saint-Aubin-de-Blaye, en Gironde, depuis 18 mois, et désormais aux viticulteurs de Nouvelle-Aquitaine. Un projet piloté par Alice Shaw et Romain et Alain Guillaument.

Lire aussi 3 mnCeps de vigne : Vinea Énergie compte s'imposer sur le marché du biocombustible

  • V8te

Cette startup créée par Guillaume Odriosolo se présente comme "la première plateforme de vote en ligne sécurisée, 100 % libre-service". Avec un modèle freemium, V8te propose aux entrepris et aux associations d'organiser des scrutins sécurisés. Cette concurrente de Votelab revendique 2.000 organisations utilisatrices dans 70 pays.

(1) EDF, Fidal, FI-Group, Groupe Pichet, Hennessy, H&A, Keolis Bordeaux Métropole, Mazars, SAP, Signify, SQLI, Terres du Sud, III-Financements.

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.