Bordeaux : ce que l'on sait de la vision urbaine de l'écologiste Pierrre Hurmic

 |  | 1435 mots
Lecture 8 min.
(Crédits : Agence APPA)
Le maire EELV de Bordeaux a dessiné les contours de la ville qu'il entend façonner tout au long de l'année 2021 dans le cadre d'une "nouvelle culture urbaine". Lors de ses voeux, ce jeudi 14 janvier, Pierre Hurmic a ainsi précisé ses objectifs "de transition écologique et solidaire" en termes de construction de logements, d'urbanisme et d'action sociale.

"Cette crise du Covid s'inscrit dans le dérèglement climatique généralisé qui nous conforte dans notre analyse et dans nos priorités. Certains pensaient pouvoir s'affranchir de la nature mais, on le voit bien aujourd'hui : plus on s'affranchit de la nature, plus on devient vulnérable", débute Pierre Hurmic, lors de ses vœux ce jeudi 14 janvier 2021. Le maire EELV de Bordeaux a ainsi promis que la nature serait plus abondante à Bordeaux : dans les cours d'école, sur les places publiques et au sein des grandes opérations d'aménagement. Ce n'est pas encore l'heure des grandes annonces, mais les contours de la "nouvelle culture urbaine" se précisent petit à petit, six mois après son entrée au palais Rohan.

"Récupérer de la pleine terre"

Après avoir réaffirmé que tous les aménagements cyclables post-confinement seront pérennisés en 2021 et les discontinuités cyclables résorbées, l'élu a présenté des premières projections de la réorientation environnementale demandée aux promoteurs immobiliers depuis le mois de septembre. "Dans la zone d'aménagement concerté Bastide Niel, on a relevé le niveau d'exigence pour avoir jusqu'à cinq fois plus de pleine terre qu'auparavant. A Brazza, une parcelle boisée sera préservée à  79 % sur 1,3 hectare. [...] En moyenne, en discutant avec les promoteurs et aménageurs on a réussi à augmenter de 36 % les surfaces en pleine terre dans ces grandes opérations", assure-t-il, schémas à l'appui.

Lire aussi : "Planter des arbres en ville c'est bien mais pas décisif contre le réchauffement climatique"

ZAC Bastide Niel

L'évolution de la ZAC Bastide Niel, rive droite, présentée par la mairie de Bordeaux (crédits : Mairie de Bordeaux)

"On ne va pas arrêter de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :