Energie solaire : le poids de la Nouvelle-Aquitaine en infographie

INFOGRAPHIE. Depuis plusieurs années, la Nouvelle-Aquitaine caracole en tête du classement des territoires français dotés de la plus forte puissance d'énergie solaire raccordée. La Tribune fait le point en infographies.

4 mn

La centrale solaire photovoltaïque de Labarde est déployée sur une ancienne décharge au nord de Bordeaux.
La centrale solaire photovoltaïque de Labarde est déployée sur une ancienne décharge au nord de Bordeaux. (Crédits : Agence APPA)

L'année 2020 a été faste pour les développeurs de centrales photovoltaïques en Nouvelle-Aquitaine avec plusieurs inaugurations et mises en service dont notamment une centrale flotovoltaïque près de Poitiers, dans la Vienne, une vaste centrale en zone urbaine à Bordeaux ou encore un projet financé à Losse, dans les Landes. Parallèlement, l'entreprise bordelaise newHeat poursuit le développement de ses technologies dans le solaire thermique tandis que Sergies teste une centrale solaire hybride dans la Vienne. Et les projets de centrales photovoltaïques, parfois aussi ambitieux que polémiques, se poursuivent. La Nouvelle-Aquitaine reste ainsi sur la première marche du podium en termes de puissance d'énergie solaire raccordée, selon le dernier bilan de RTE (Réseau de transport d'électricité).

Lire aussi : Photovoltaïque : ces industriels néo-aquitains prêts à consommer l'électricité en circuit court

RTE

26,2 % de la production d'électricité en Nouvelle-Aquitaine provient désormais des quatre familles d'énergies renouvelables (crédits : RTE).

Au total, avec 2,75 GW de puissance électrique d'origine solaire installée à la fin du mois de décembre 2020, en hausse +6,6 % sur un an, principalement via des panneaux photovoltaïques, la région représente plus d'un quart du total français. Au sein de la région, l'électricité d'origine solaire pèse 8,4 % de la production d'électricité, soit trois fois plus que son poids national (2,8 %).

Lire aussi 2 mnButagaz rachète deux entreprises dans le solaire dont le Basque Soltéa

//////////////////////////

La consommation d'électricité en baisse en 2020 dans la région

Selon le bilan annuel de RTE, présenté ce 18 mai, la consommation d'électricité a enregistré une baisse de -4,1 % en 2020 en Nouvelle-Aquitaine à 37,8 TWh, en raison des deux confinements sanitaires et de l'impact de la crise économique. La région affiche donc un repli plus marqué qu'au niveau national (-3,6 %) qui s'explique également par des températures plus chaudes en 2020 qu'à l'accoutumée. En termes de secteur d'activité, c'est l'industrie lourde qui a connu le repli le plus fort en Nouvelle-Aquitaine avec une baisse de -10 % pour les plus gros sites industriels raccordés directement au réseau électrique. La consommation des PME/PMI est en repli de -7,2 %, particulièrement dans la construction automobile (18,7 %), le transport ferroviaire (-18,4 %) et la métallurgie (-13,8 %), tandis que celle des particuliers diminue de -4,5 %. Au 1er trimestre 2021, la situation n'est toujours pas revenue à son niveau d'avant crise, comme l'observe Erik Pharabod, délégué RTE dans le Sud-Ouest : "La consommation reste en léger retrait aujourd'hui, entre deux et trois points à de moins, parce que l'économie n'a pas redémarré à 100 %. On estime qu'il faudra environ deux ans pour renouer un niveau de consommation équivalent à celui de 2019." Enfin, de son côté, la production régionale d'électricité diminue de -14,1 % au global, en raison du ralentissement de la production nucléaire, mais connaît une hausse de 10 % pour la production d'origine renouvelable (solaire, hydraulique, éolien et bioénergies). La Nouvelle-Aquitaine reste largement excédentaire avec une production qui dépasse de 20 % sa consommation.

Lire aussi 3 mnSept chiffres sur la consommation et la production d'électricité en Nouvelle-Aquitaine

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.