Inauguration près de Poitiers de la 1ère centrale flotovoltaïque de Nouvelle-Aquitaine

 |  | 660 mots
Lecture 3 min.
La centrale flotovoltaïque de Saint-Maurice-la-Clouère, près de Poitiers, couvre 4,5 hectares d'eau brute.
La centrale flotovoltaïque de Saint-Maurice-la-Clouère, près de Poitiers, couvre 4,5 hectares d'eau brute. (Crédits : Sergies DR)
La Nouvelle-Aquitaine vient d'entrer dans la nouvelle ère des centrales flotovoltaïques, ces centrales solaires qui flottent sur l'eau, grâce à l'opération réalisée par l'entreprise poitevine Sergies. Un chantier à 3 millions d'euros qui doit beaucoup au volontarisme des collectivités du département de la Vienne.

Sergies, à Poitiers, filiale du groupe Sorégies, qui est une société d'économie mixte regroupant les 265 communes adhérentes au syndicat Energies Vienne, a inauguré, ce mardi 6 octobre, la 1ère centrale flotovoltaïque de Nouvelle-Aquitaine, en présence de Jacques Deschamps, président du syndicat Energies Vienne, Laurent Dauret, maire de Saint-Maurice-la-Clouère, Emmanuel Julien, président du directoire de Sergies, et Sylvie Berhault, directrice de GSM, l'entreprise propriétaire de la carrière qui a été remise en eau et où est installée la centrale.

Lire aussi : Bordeaux Métropole se dote de la plus grande centrale solaire urbaine d'Europe

Comme son nom l'indique, cette centrale flotovoltaïque est constituée de panneaux photovoltaïques qui flottent sur l'eau. L'ombre portée sur le fond que vont générer les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :