Landes : un projet de centrale solaire réunit 575.000 € en dix jours !

 |   |  545  mots
La centrale solaire de Merle-Sud à Saint-Magne (Gironde) a été inaugurée fin 2019.
La centrale solaire de Merle-Sud à Saint-Magne (Gironde) a été inaugurée fin 2019. (Crédits : Agence APPA)
En seulement dix jours, pas moins de 575.000 € ont été récoltés localement pour financer la construction de la centrale solaire du Gabardan à Losse, dans les Landes. Ce record d'investissement participatif atteint par Reden Solar et la plateforme Lendosphère renforce le leadership régional de la Nouvelle-Aquitaine en matière d'énergie solaire. La centrale landaise sera en mesure de produire l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 8.000 français d'ici un an.

Face à un projet inachevé faute de financements insuffisants, le producteur d'énergie photovoltaïque lot-et-garonnais Reden Solar a opté pour le financement participatif, le crowdfunding, pour mener à bien le projet de la centrale solaire de Gabardan dans la commune de Losse (275 habitants, Landes)

575.000 € récoltés auprès de 131 personnes

Avec les 575.000 € récoltés en seulement dix jours sur la plateforme Lendosphère, Reden Solar dépasse de 25.000 € son objectif initial et atteint un montant record. Les habitants des Landes, du Gers, de la Gironde, du Lot-et- Garonne et des Pyrénées-Atlantiques ont bénéficié d'une exclusivité territoriale pour investir une partie de leur épargne dans le projet. Reden Solar a en effet choisi de réserver cette campagne de financement participatif aux habitants des Landes et des départements voisins. "Cette exclusivité territoriale favorise le recours à une épargne en circuit court et permet des retombées économiques directes pour les riverains du projet", avance l'entreprise elle-même basé à Agen, dans le Lot-et-Garonne.

131 personnes physiques et morales ont donc participé avec des apports compris entre 100 et 120.000 € sous forme de prêts rémunérés. Le règlement des échéances s'effectue sur quatre ans avec un taux d'intérêt annuel de 5 %.

Une production équivalente à 8.000 français

Bien que le site d'exploitation soit de taille réduite (131.000 m2), la centrale solaire de Losse n'a rien a envié aux autres projets de Reden Solar. Elle contribue à la transition écologique de la région Nouvelle-Aquitaine qui représente 27% de la puissance solaire en France. Chaque année, c'est 258 tonnes d'équivalent CO2 qui vont être évités grâce à l'énergie solaire de la centrale de Losse.

Avec une production annuelle annoncée à 6,9 GWh, la centrale solaire de Losse est en mesure de produire l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 8.000 français. Ses 11.460 modules photovoltaïques de marque SunPower ont une puissance totale de 5 MWc et sont dotés de capteurs qui suivent la course du soleil afin d'optimiser la production d'énergie solaire. Les travaux ont débuté en 2020 et doivent se terminent en fin d'année.

Lire aussi : Agriculture et énergie solaire : quels modèles économiques ?

Douze projets en crowdfunding

Le financement participatif s'est démocratisé en quelques années en France y compris dans le secteur du développement durable et des énergies renouvelables. La plateforme Lendosphère recense ainsi 189 projets d'énergies renouvelables financés depuis son lancement en 2014. En ce sens, la centrale solaire de Losse rejoint les douze autres projets en crowdfunding menés par Reden Solar en France. Tous sont lauréats de l'appel d'offre national de la filière photovoltaïque, lancé par la Commission de régulation de l'énergie leur permettant de bénéficier d'un bonus de 3 €/MWh produit pour sécuriser leurs tarifs de vente d'électricité. Ces douze centrales représentent 65.000 modules solaires dans neuf départements (Ardèche, Bouches-du-Rhône, Charente, Dordogne, Gard, Landes, Lot-et-Garonne, Tarn et Vaucluse).

Créée en 2008 et basée à Roquefort, en Lot-et-Garonne, Reden Solar emploie une centaine de salariés pour 170 M€ de chiffre d'affaires et détient plus de 580 sites dans sept pays avec 573 MW en exploitation dans le monde à fin 2019.

>> Diaporama : La centrale solaire de Merle-Sud, en Gironde

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :