Urbanisme, logement, entreprises : zoom sur le programme de Pierre Hurmic à Bordeaux

 |   |  1036  mots
Pierre Hurmic est le nouveau maire de Bordeaux. Il souhaite faire de l'urbanisme un marqueur de son mandat.
Pierre Hurmic est le nouveau maire de Bordeaux. Il souhaite faire de l'urbanisme un marqueur de son mandat. (Crédits : Agence APPA)
Auréolé d'une victoire nette sur le sortant Nicolas Florian, le nouveau maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, a fait de l'urbanisme l'un des marqueurs de sa campagne avec notamment le gel immédiat des grands programmes immobiliers et l'arrêt de l'artificialisation des surfaces naturelles. La transition énergétique, l'encadrement des loyers et l'économie circulaire sont également au programme.

Alors que 96 voix seulement séparaient les deux hommes au soir du 1er tour, le 15 mars dernier, cette fois le match est plié et la victoire de la liste Bordeaux Respire, d'union des écologistes et de la gauche, menée par Pierre Hurmic, est nette. Elle a récolté 1.346 bulletins et près de 2,5 points de plus que la liste d'Union pour Bordeaux, de rassemblement de la droite et du centre, menée par le maire sortant Nicolas Florian et son allié Thomas Cazenave. Avec 46,5 % des suffrages, les écologistes disposeront de 48 des 65 sièges au conseil municipal contre 14 pour la liste sortante (44,1% ) et trois sièges pour Bordeaux en Luttes, menée par Philippe Poutou (9,39 %) qui y siègera. Malgré la participation historiquement faible à 38,3 %, les Verts et la gauche s'installent donc pour six ans au Palais Rohan. Retour sur les mesures phares de leur programme en matière économique.

Lire aussi : Municipales 2020 : victoire historique de Pierre Hurmic et des écologistes à Bordeaux

Logement et urbanisme

L'urbanisme est le premier marqueur politique avec, dès cet été, "un état d'urgence climatique" qui doit se traduire très rapidement par "la multiplication des points d'eau, l'ouverture nocturne des parcs et des aménagements urbains" ainsi que la végétalisation de la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2020 à 13:48 :
Ben enfin un maire anti grands ensembles, j'espère que ça va déménager et que toutes les zônes misère rasées un fois pour toutes.
Et du taf pour les conducteurs de bulldozer et de pelleteuses.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :