Quai Neuf, ce grand ensemble de 770 logements qui marquera l'entrée de Bordeaux Euratlantique

Porté par Bouygues Immobilier et Sogeprom, le programme Quai Neuf s'élèvera d'ici fin 2025 à l'entrée sud de la ville, sur le périmètre de l'OIN Bordeaux Euratlantique. A terme, 770 logements, 6.800 m2 de bureaux et 7.800 m2 de commerces seront répartis sur treize bâtiments dont trois tours.

5 mn

Le futur quartier Quai Neuf s'élèvera d'ici fin 2025 entre le pont Simone Veil et le jardin de l'Ars, à Bordeaux Euratlantique.
Le futur quartier Quai Neuf s'élèvera d'ici fin 2025 entre le pont Simone Veil et le jardin de l'Ars, à Bordeaux Euratlantique. (Crédits : Bouygues Immobilier)

Il faut encore une bonne dose d'imagination pour se figurer ce que sera l'entrée sud de Bordeaux lorsqu'en 2025 les trois tours de 16 étages et les dix autres bâtiments du programme Quai Neuf toiseront le jardin de l'Ars et le pont Simone Veil, le long de quais entièrement réaménagés. A Bordeaux, on pensait révolue l'ère des projets pharaoniques de plusieurs centaines de logements mais l'opération d'intérêt national (OIN) Bordeaux Euratlantique ce n'est pas tout à fait Bordeaux. Cet ensemble, qui s'élèvera à place de l'ancienne concession auto BMW-Mini sur la ZAC Saint-Jean-Belcier, est présenté par ses promoteurs, Bouygues Immobilier et Sogeprom, comme "un véritable quartier proposant une mixité d'usages". Sur 67.000 m2 de surface de plancher, il mêle ainsi 770 logements, dont 143 chambres étudiantes réunies au sein d'une même résidence, un immeuble de 6.800 m2 de bureaux et une vingtaine de cellules commerciales de tailles variables sur 7.800 m2. 20 % des logements seront commercialisés en accession maîtrisée et 35 % seront des logements sociaux. Le tout pour un investissement de l'ordre de 100 millions d'euros.

Lire aussi 3 mnEuratlantique prolonge les quais de Bordeaux vers le Sud

D'un point de vue architectural, la part belle sera faite aux couleurs claires, pour rappeler la pierre blonde bordelaise. Treize immeubles sortiront de terre entre fin 2024 et fin 2025 avec une hauteur d'au moins sept étages et grimpant jusqu'à 17 étages pour les trois plus grandes tour, qui répondront en hauteur aux trois tours déjà présentes à Euratlantique du coté d'Armagnac : Innova, Hypérion et la future Silva. "Ces émergences marqueront l'entrée de ville et proposeront aux habitants des vues exceptionnelles sur la Garonne, les coteaux, le jardin de l'Ars et plus largement sur le reste de la ville", met en avant Audrey Sax, la directrice du projet Quai Neuf pour Bouygues Immobilier.

Bouygues Immobilier Quai Neuf

Visuel du programme Quai Neuf (crédits : Realiz 3D).

Entre végétalisation et retour à la terre

"Nous discutons beaucoup avec l'EPA Bordeaux Euratlantique, surtout sur la dimension environnementale de ce projet construit sur une zone qui est aujourd'hui 100 % artificialisée et constitue un îlot de chaleur. A la place, il y aura un grand mail central de 1.500 à 2.000 m2 avec des arbres plantés en pleine terre qui sera accessible au public. S'y ajoutent 6.500 m2 de toitures végétalisées", détaille Stéphane Sermadiras, le directeur régional Nouvelle-Aquitaine de Sogeprom.

Quai Neuf ne prévoit la plantation que d'une centaine d'arbres pour 770 logements, très loin du ratio d'un arbre par logement recommandé par la Fédération des promoteurs immobiliers de Nouvelle-Aquitaine. Mais Audrey Sax assure que ce chiffre ne prend en compte que les arbres de haute tige, c'est-à-dire au-delà de 1,60 m, et pas l'ensemble de la végétation qui sera implantée sur site sur 2.000 m2 de pleine terre. Quai Neuf sera ainsi candidat aux trois labels Biodiversity, Haute qualité environnementale (9 étoiles) et Breeam. "Nous avons énormément travaillé sur la qualité des espaces verts, les matériaux utilisés, l'éclairage, la pleine terre, tout cela pour favoriser au maximum la biodiversité et la nature en ville", ajoute la responsable du programme.

Lire aussi 5 mnÀ Bordeaux, les pyramides de Winy Maas surgissent sur la ZAC Bastide Niel

Bouygues Immobilier Quai Neuf

Visuel du programme Quai Neuf (crédits : Realiz 3D).

Quant aux commerces, qui auront fort à faire face aux 25.000 m2 de nouvelles surfaces commerciales prévues sur la Rue Bordelaise, près de la gare Saint-Jean, ils seront tous installés en pied d'immeubles. "Il y aura une vraie continuité piétonne et écologique au sein du nouveau quartier. Les usages de convivialité et de lien social se concentreront sur ces patios et espaces collectifs", insiste Audrey Sax. "L'exigence c'est bien que les espaces publics arrivent en pied d'immeuble pour favoriser des usages collectifs et publics et créer une continuité piétonne permettant de traverser le nouveau quartier pour aller des quais de la Garonne jusqu'au jardin de l'Ars et inversement", confirme Stéphane Sermadiras. Enfin, 95 % des appartements disposeront d'un espace extérieur tandis que deux îlots seront dotés de jardins partagés.

Les prix de vente annoncés par Bouygues Immobilier tournent en moyenne pour l'accession libre autour de 4.800 € TTC parking compris. La TVA réduite au titre du quartier politique de la ville aboutit à des prix en accession maîtrisée de 3.000 € TTC.

Lire aussi 4 mnLe quartier vertical du campus François d'Assise se met en chantier à Bordeaux Euratlantique

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.