À Bordeaux, les pyramides de Winy Maas surgissent sur la ZAC Bastide Niel

Sa silhouette pyramidale commence à se dessiner au-dessus de la frondaison de la rive droite de Bordeaux. La zone d'aménagement concerté (ZAC) Bastide Niel est encore en plein chantier mais un premier îlot test de 182 logements est déjà livré. Avec sa hauteur et ses arrêtes tranchées, il témoigne de ce que sera l'ensemble de ce très vaste projet de 35 hectares et 3.400 logements conçu par Winy Maas, de l'agence MVRDV. Mais la vision de l'architecte en matière d'espace publics se heurte à celles des nouveaux habitants.

5 mn

Situé juste à la limite de la ZAC Bastide Niel, l'ilot Queyries fait office de prototype grandeur nature de l'urbanisme conçu par l'architecte néerlandais Winy Maas, sur la rive droite de Bordeaux.
Situé juste à la limite de la ZAC Bastide Niel, l'ilot Queyries fait office de prototype grandeur nature de l'urbanisme conçu par l'architecte néerlandais Winy Maas, sur la rive droite de Bordeaux. (Crédits : Ossip)

"Le principe central du projet c'est que chaque logement bénéficie d'au moins deux heures d'ensoleillement naturel chaque jour de l'année, y compris le 21 décembre, le jour du solstice d'hiver. Tous les bâtiments sont donc conçus et découpés pour respecter cet objectif sans se gêner les uns les autres. C'est pour cela que les pentes des toits varient entre 14 et 45 degrés en fonction de leur rapport au soleil.", explique Winy Maas, ce 16 septembre, lors de la visite de l'îlot Queyries qui jouxte la ZAC Bastide Niel, sur la rive droite de Bordeaux.

Réalisé par le promoteur Kaufman & Broad et Adim, cet îlot comprend trois bâtiments signés par l'architecte-urbaniste néerlandais, également pilote du plan d'ensemble de la ZAC, et par ses confères de l'agence Flint et Marc Joubert.

[DIAPORAMA] Bordeaux : visite guidée de la ZAC Bastide Niel

La pièce centrale c'est un long bâtiment rectangulaire de 282 logements sur 23.000 m2, dont l'entrée, une arche rouge vif coiffée d'une pyramide vitrée, tranche avec ce qui se fait d'habitude à Bordeaux. Et cet immeuble ne laisse personne indifférent notamment parce qu'en dépassant la frondaison, il se distingue clairement depuis la rive gauche de Bordeaux.

ZAC Bastide Niel MVRDV

L'entrée de l'îlot Queyries se fait remarquer du haut de ses neuf étages et de son intérieur rouge vif (crédits : Agence APPA).

Un urbanisme perforé et végétalisé

Et pour défendre cet urbanisme pour le moins inhabituel, Winy Maas précise sa vision :

"Il y a à Bordeaux une culture urbaine innovante notamment parce que la ville doit continuer à construire avec une densité raisonnable pour accueillir des gens. C'est une interprétation écologique des règles d'urbanisme qui aboutit à des trames différentes des schémas classiques. Nous prévoyons beaucoup d'espaces publics, de placettes, de ruelles et de croisements et nous jouons sur l'ombre et le soleil avec des volumétries et des coupes étonnantes ! Un urbanisme de cette dimension prend 15 à 20 ans pour se faire vraiment."

Le programme compte 128 logements sociaux, des espaces commerciaux et un restaurant panoramique sur le toit. 90 % des logements disposent d'une double exposition et 85 % disposent d'un balcon, d'une terrasse ou d'une loggia. Autant d'éléments qui ont séduit mais sans convaincre à 100 % la nouvelle équipe municipale écologiste. Bernard Blanc, l'adjoint au maire en charge de l'urbanisme résilient, assurant avoir demandé à Winy Maas d'être plus exigeant pour tendre vers le nouveau label du Bâtiment frugal bordelais.

Lire aussi 9 mn"Planter des arbres en ville c'est bien mais pas décisif contre le réchauffement climatique"

"On a déjà beaucoup travaillé sur la lumière et on va davantage travailler sur la végétalisation et la pleine terre. C'est une bonne idée", réagit l'architecte néerlandais, notant que le verdissement des allées et des espaces publics est d'abord du ressort de Bordeaux Métropole Aménagement, l'aménageur de la ZAC.

L'évolution de la ZAC Bastide Niel, rive droite, présentée par la mairie de Bordeaux (crédits : Mairie de Bordeaux)

"Avec ce projet, nous avons pu tester certaines de nos idées, qui ont abouti à un plan directeur avec plus de végétation dans les rues, une meilleure optimisation des coûts pour les façades et des cours plus ouvertes. C'est une forme d'urbanisme perforé pour favoriser la circulation de l'air", ajoute Winy Maas.

Des espaces publics pas vraiment publics

ZAC Bastide Niel MVRDV

Le parc situé au coeur de l'îlot Queyries était censé être accessible au public mais il a été fermé par le promoteur et les copropriétaires (crédits : Agence APPA).

Les espaces publics sont d'ailleurs un point de crispation entre l'architecte et les habitants de l'îlot Queyries, qui y ont emménagé dans le courant de l'année 2020. "Notre idée et notre volonté c'est que ce parc de 5.200 m2 soit accessible à tout le monde, que ce soit un véritable espace public. Mais aujourd'hui nous constatons que ce n'est pas le cas. Cela entraîne des discussions franches avec le promoteur et les copropriétaires mais nous sommes soutenus par la mairie. Nous voulons éviter d'aboutir à des communautés refermées sur elles-mêmes", détaille Nicolas Land, le directeur France de MVRDV. En effet, les quatre accès initialement prévus sont aujourd'hui tous fermés par d'imposantes grilles et des accès sécurisés. Les habitants, dont certains ont acheté leur bien autour de 4.500 à 5.000 €/m2 privilégient visiblement cette option.

Lire aussi 8 mnBordeaux : ce que l'on sait de la vision urbaine de l'écologiste Pierrre Hurmic

Winy Maas MVRDV

L'architecte Winy Maas a été chargé de piloter l'architecture de l'ensemble de la ZAC (crédits : Agence APPA).

///////////////////////

La ZAC Bastide Niel en chiffres :

  • une superficie de 35 hectares, dont 15 hectares d'espaces publics, et 355.000 m2 de surface de plancher
  • 67 % du bâti sera consacré au logement, dont 35 % de logements locatifs sociaux, 20 % d'accession sociale et 45 % d'accession libre. Soit au total 3.400 nouveaux logements
  • 63.000 m2 de bureaux, activités et commerces
  • 54.000 m2 d'équipements publics et privés (écoles, crèches, centres de loisirs, gymnases, etc.)
  • 134.000 m2 d'espaces publics
  • 24 espaces verts qui viendront aérer ce programme qui compte au total 126 îlots
  • les livraisons doivent s'échelonner entre 2020 et 2028

ZAC Bastide Niel

L'emprise foncière de la ZAC Bastide Niel, sur la rive droite de Bordeaux entre l'avenue Thiers et le quai de Queyries le long des berges de la Garonne (crédits : Bastide Niel).

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.