Nouvelle-Aquitaine : les Pyramides d'argent 2021 couronnent une réhabilitation tertiaire

Le palmarès 2021 des Pyramides d'argent, organisé par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Nouvelle-Aquitaine, balaie le paysage architectural. De la réhabilitation d'un immeuble contemporain des années 1970 au coup de coeur pour un hôtel écoresponsable à Mayotte, en passant par plusieurs variations sur le développement durable dans l'habitat, dont le fameux label du Bâtiment frugal bordelais.

6 mn

La réhabilitation par le groupe Duval des 3 Tours, immeuble tertiaire du quartier Mériadeck à Bordeaux, décroche le Grand prix régional.
La réhabilitation par le groupe Duval des "3 Tours", immeuble tertiaire du quartier Mériadeck à Bordeaux, décroche le Grand prix régional. (Crédits : Groupe Duval)

C'est ce jeudi 23 septembre que s'est tenue à la Faïencerie, à Bordeaux, la 18e cérémonie des Pyramides d'argent organisée par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Nouvelle-Aquitaine, présidée par Pierre Vital. Qualité, innovation, savoir-faire sont les trois qualités que la FPI entend promouvoir dans la construction de logements neufs et d'immobilier tertiaire avec les Pyramides d'argent.

Lire aussi 3 mnPyramides d'argent : le programme Opalescence, à Bayonne, décroche le grand prix régional

Manifestation qui sert aussi à sélectionner les meilleurs projets régionaux de construction de logements neufs avant la grande finale nationale qui se tient à Paris pour les Pyramides de vermeil et d'or. Pierre Vital a ouvert cette 18e édition en compagnie notamment de Stéphane Pfeiffer, adjoint au maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, en charge du logement et de l'habitat, tandis que Philippe Madec, architecte et urbaniste pionnier du développement durable et de la frugalité heureuse est intervenu par vidéo.

Un exemple de réhabilitation d'immeuble contemporain

Le jury, qui s'est réuni le 7 septembre a finalement couronné du Grand prix régional le programme des « 3 Tours ».

Pyramides d'argent 2021 les 3 Tours

Comme le quartier Mériadeck, ce programme est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco (Groupe Duval).

Ce grand chantier a consisté en la réhabilitation d'un ensemble de 13.270 m2 construit sur la dalle de Mériadeck : le quartier à l'Américaine lancé pendant les années 1970 par Jacques Chaban-Delmas en lieu et place de l'ancien quartier populaire du même nom. Mériadeck a la particularité d'être construit sur une gigantesque dalle surélevée de plusieurs mètres. Ce qui fait que ce quartier contemporain est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. La réhabilitation des « 3 Tours » a entrainé la quasi-destruction interne et le désamiantage des deux immeubles d'origine formant cet ensemble de trois croix, puis leur réhabilitation proprement dite, sous la houlette de l'agence d'architecture Patriarche (Le-Bourget-du-Lac/Savoie).

Lire aussi 5 mnLe coworking W'in investit l'ancien siège de la Caisse d'épargne à Bordeaux

Lancés en 2019 les travaux ont été orchestrés par le groupe Duval Atlantique (Mérignac/Bordeaux Métropole). Le nouvel ensemble réhabilité affiche 3.780 m2 de bureaux, 2.250 m2 de commerces, une résidence hôtelière 4 étoiles Odalys City, de 147 chambres, un centre d'archives de 360 m2 ainsi que 96 places de parkings couverts. Avant de remporter la mise à l'échelle de la région, ce programme avait décroché le Prix immobilier d'entreprise.

Des projets proches et respectueux de la nature

Le jury des Pyramides d'argent 2021 a également primé sept autres projets néo-aquitains.

Pyramides d'argent 2021 Jardins d'embruns

 "Jardins d'embruns" se situe dans la sphère du Bassin d'Arcachon (Joly & Loiret)

Il s'agit tout d'abord du projet "Les jardins d'embruns", qui fait partie du programme "Terre de Bassin", à Biganos (Gironde), conçu par l'agence d'architecture Joly & Loiret (Paris), et porté par le promoteur Quartus Résidentiel (Paris), qui s'est vu décerner le Prix innovation industrielle.

Pyramides d'argent 2021 Parc de la Séoube

Le programme le Parc de la Séoube se situe lui aussi sur le Bassin d'Arcachon (Aquipierre/Bulle Architecte)

Un autre programme a attiré l'attention du jury, il s'agit du projet « Le Parc de la Séoube », à La-Teste-de-Buch (Gironde) conçu par l'agence d'architecture Bulle Architecte (Bordeaux) et porté par le promoteur Aquipierre (Bordeaux), qui s'est vu décerner le Prix mixité urbaine.

Lire aussi 5 mnImmobilier : à Bordeaux Métropole, les promoteurs (FPI) craignent une année blanche

Pyramides d'argent 2021 Nouvel Air

C'est le programme emblématique d'Idéal Groupe, la 1e version concrète du Bâtiment Frugal Bordelais (Idéal Groupe/Mathieu Petuaud-Létang).

"Nouvel air", programme conçu à Bordeaux par l'agence d'architecture Mathieu Petuaud-Letang (Bordeaux) et porté le promoteur Id&al Groupe (dont Pierre Vital est le président/Bordeaux) se voit attribuer le Prix conduite responsable des opérations. C'est l'un des premiers projets à Bordeaux à avoir décroché le label du Bâtiment frugal bordelais.

Pyramides d'argent 2021 Echo Lagord

"Echo" : Prix bas carbone à Lagord (Eiffage Immobilier)

De son côté le programme « Echô », à Lagord (Charente-Maritime), conçu par les agences Poggi Architecture (Bordeaux), Djuric-Tardio (Paris) et Architectes Asslciés (Suresnes), porté par le promoteur Eiffage Immobilier, a décroché le Prix bas carbone.

Pyramides d'argent 2021 Résidence Leona

Une résidence dans la banlieue verte de la Métropole (LP Promotion/Agence B2D)

Quant à la « Résidence Leona », à Pessac (Bordeaux Métropole), programme conçu par Agence B2D (Le Bouscat/Bordeaux Métropole) et porté par le promoteur LP Promotion (Toulouse), il se voit décerner le Prix grand public.

Lire aussi 5 mnÀ Bordeaux, les pyramides de Winy Maas surgissent sur la ZAC Bastide Niel

Pyrémides d'argent 2021 Lattitude

Le programme Lattitude à Lormont (Vinci/Aaron Poole-Hobo Architecture)

A Lormont (Bordeaux Métropole) le programme « Lattitude », conçu par Aaron Poole/agence Hobo Architecture (Bordeaux) et porté par le groupe Vinci se voit décerner le Prix stratégie Bim & Data.

Pyramides d'argent 2021 -Jardin Maoré

Le Jardin Maoré se définit comme un endroit idéal pour suivre la vie des animaux de près (Eden Promotion/Violaine Lietar)

C'est finalement le programme « Le jardin de Maoré », à Mayotte (océan Indien), conçu par l'architecte Violaine Lietar, à Mamoudzou (Mayotte), porté par le promoteur Eden Promotion (La Rochelle), qui se voit attribuer le Prix coup de cœur du jury.

Lire aussi 8 mnLe marché immobilier de La Rochelle ravagé par "la voie du ZAN"

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.