Evolution professionnelle : baptême du feu réussi pour le CEP en Nouvelle-Aquitaine

 |  | 614 mots
Lecture 3 min.
Le CIBC 33 à Bordeaux Bastide assure des entretiens en présentiel et à distance.
Le CIBC 33 à Bordeaux Bastide assure des entretiens en présentiel et à distance. (Crédits : CEP / CIBC 33)
Plus de 10.000 personnes ont contacté un conseiller en évolution professionnelle (CEP) l'an dernier en Nouvelle-Aquitaine. Ce dispositif gratuit a trouvé sa place et reflète les nouvelles tendances qui traversent les salariés de la région quant à leur avenir professionnel.

"Nous visions initialement 14.000 accompagnements dans le cadre du CEP [conseil en évolution professionnelle] en 2020 mais compte tenu du contexte que l'on a connu l'an dernier, avec trois mois de très faible activité au printemps, on termine quand même avec 10.440 personnes accompagnées et on en est très content", résume Alice Denmanivong, manager du groupement CEP en Nouvelle-Aquitaine piloté par le CIBC 33 (centre interinstitutionnel de bilan de compétences de Gironde). Créé en 2014, renforcé en 2018 puis lancé de manière plus massive en 2020, le CEP vise à orienter et accompagner les actifs en poste dans leurs réflexions et démarches d'évolution et/ou de reconversion professionnelle. "L'objectif est d'aiguiller et accompagner les personnes qui se posent des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :