Conseil en évolution professionnelle : le CIBC 33 pilotera le déploiement en Nouvelle-Aquitaine

 |   |  536  mots
Un groupement de 16 acteurs de la formation professionnelle, piloté par le CIBC 33, a été rétenu pour le déployer le conseil en évolution professionnelle auprès des actifs occupés non cadres de Nouvelle-Aquitaine
Un groupement de 16 acteurs de la formation professionnelle, piloté par le CIBC 33, a été rétenu pour le déployer le conseil en évolution professionnelle auprès des actifs occupés non cadres de Nouvelle-Aquitaine (Crédits : Fabrice Hardy / Accolades digitales)
Le CIBC 33 et un groupement de 15 partenaires ont été désignés par l'organisme France compétences pour piloter et déployer le dispositif du Conseil en évolution professionnelle (CEP) auprès des actifs en poste non cadres de Nouvelle-Aquitaine à partir de 2020.

C'est dans le cadre d'un marché public lancé au niveau national que l'organisme France compétences a désigné, jeudi 21 novembre, les opérateurs régionaux chargés de la mise en œuvre du conseil en évolution professionnelle (CEP) pour les actifs occupés non cadres du secteur privé. Dans huit régions, ce service sera délivré, à partir de janvier 2020 et pour quatre ans, par des groupements pilotés par un CIBC (centre interinstitutionnel de bilan de compétences). En Nouvelle-Aquitaine, c'est un groupement de 16 acteurs, dont le CIBC 33, en tant que mandataire, qui a été retenu.

"Nous aurons un rôle de pilotage opérationnel du déploiement du CEP en Nouvelle-Aquitaine, notamment sur les aspects administratifs, techniques et financiers. Nous mènerons ce travail de chef de file en partenariats étroits avec nos 15 partenaires et, plus largement, avec l'ensemble des acteurs régionaux de la formation professionnelle et de l'emploi", indique à La Tribune Gérald Maury, le directeur du CIBC 33.

Créé en 2014, le CEP vise à orienter et accompagner les actifs en poste dans leurs réflexions et démarches de reconversion professionnelle. "L'objectif est d'aiguiller et accompagner les personnes qui se posent des questions sur leur avenir professionnel et d'aborder toutes leurs préoccupations liées à leur travail, pas exclusivement la problématique de la reconversion en tant que telle", précise Gérald Maury.

Faire connaître le service auprès du public cible

La Nouvelle-Aquitaine compte 2,4 millions de personnes actives occupées, cadres et non cadres. La priorité du groupement piloté par le CIBC 33 sera de faire davantage connaître le CEP auprès de son public cible, à savoir les actifs en poste dans le secteur privé mais non cadres. "Les partenaires ont été sélectionnés pour leur culture de l'intérêt général et du service public, leur complémentarité et leur connaissance de leur territoires et bassins d'emplois respectifs. L'objectif est de mailler finement la région", poursuit le directeur du CIBC de Gironde. 35 sites doivent être opérationnels l'an prochain dans les douze départements de la région.

CIBC 33 France Compétences

35 sites doivent être opérationnels en Nouvelle-Aquitaine dès le mois de janvier 2020 (crédits : France Compétences) Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

"Nous devons aller à la rencontre du public cible parce qu'il y a un vrai enjeu d'accès au droit. Nous devons cibler tous les actifs et pas seulement ceux les plus susceptibles de connaître le dispositif du CEP. En Nouvelle-Aquitaine, il est essentiel d'aller voir les agriculteurs et les artisans par exemple, nous y travaillerons avec les chambres consulaires qui font partie du groupement", insiste Gérald Maury.

France Compétences estime à environ 37.000 le nombre de contacts entrants pour solliciter un CEP dès l'an prochain en Nouvelle-Aquitaine.

(*) Les 15 partenaires du groupement piloté par le CIBC 33 sont : Fédération nationale des CIBC, CIBC Allier, CIBC Nord Nouvelle Aquitaine, CIBC Solutions RH, CIBC Sud Aquitaine, Association paritaire pour l'évolution professionnelle en Nouvelle Aquitaine, CIDFF Charente, CIDFF Charente Maritime, CIDFF Limousin, CIDFF Gironde, Chambre de commerce et d'industrie Nouvelle Aquitaine, Chambre régionale d'agriculture Nouvelle Aquitaine, Chambre régionale de métiers et de l'artisanat de Nouvelle Aquitaine, Retravailler Ouest, Retravailler Sud-Ouest.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :