Legendre va construire le collège du quartier bordelais Ginko commandé par la Gironde

 |   |  555  mots
Vue du futur collège de l'écoquartier Ginko
Vue du futur collège de l'écoquartier Ginko (Crédits : Tetrarc Groupe Legendre)
Legendre a été retenu dans le cadre du grand "Plan Collèges Ambitions 2024" lancé par le Conseil départemental de la Gironde pour construire le collège de l'écoquartier Ginko, près du lac de Bordeaux. Un énorme programme départemental de construction de nouveaux établissements et de rénovation qui représente un investissement de 640 M€.

Après l'annonce en décembre dernier de la construction de deux hôtels Mariott aux Bassins à flot, le groupe de BTP breton Legendre (2.000 salariés, 680 M€ de chiffre d'affaires), à Saint-Jacques-de-la-Lande (Ille-et-Vilaine/Rennes Métropole), franchit un nouveau pas dans la métropole bordelaise avec la construction du collège de l'écoquartier Ginko, au bord du lac de Bordeaux. Une construction qui entre dans le « Plan Collège Ambitions 2024 » lancé par le Conseil départemental de la Gironde, dont Jean-Luc Gleyze, est le président.

Lire aussi : La Gironde investit 640 M€ dans le plan collège le plus ambitieux de France

D'un montant global de 640 M€ ce programme, le plus important de France dans ce domaine, prévoit la construction de 12 nouveaux collèges et la rénovation de 10 autres établissements. Il s'agit pour l'Assemblée départementale, chargée de la gestion des collèges, de s'adapter à l'attractivité du territoire (20.000 nouveaux habitants par an) et au dynamisme démographique et d'absorber 12.900 collégiens supplémentaires d'ici 2025, date à laquelle ces établissements devraient totaliser plus de 77.000 élèves dans le département. La hausse démographique nette sera tellement élevée (dans le département métropolitain le plus grand de France) qu'un 13e collège doit être construit.

Legendre collège Ginko 2

Entrée du futur collège Ginko (Tetrarc Groupe Legendre)

Ajouté aux programmes de constructions de logements, à Bordeaux et dans la Métropole, l'effort à consentir par les entreprises girondines du bâtiment est tellement énorme que ces dernières arrivent en limite de capacité à construire, comme l'avait souligné le représentant de la Fédération française du bâtiment (FFB) de la Gironde lors de la présentation du bilan économique régional 2019 par la Banque de France et la CCI Bordeaux Gironde.

Un collège à plus de 17 M€ d'investissement

Legendre Construction va réaliser cet établissement de 3.000 m2 et 700 places, dont la conception a été remportée par l'agence nantaise d'architecture Tetrarc, moyennant 17,3 M€ d'investissement. Les travaux de construction de cet établissement, l'un des douze nouveaux à construire dans le cadre du plan départemental, ne débuteront pas avant novembre de cette année pour une livraison prévue aux deuxième trimestre 2022. Le futur collège de l'écoquartier Ginko, au nord de Bordeaux, sera construit sur un socle en béton avec des façades de salles de cours en bois. Il va être réalisé selon le modèle de la conception-réalisation-exploitation et maintenance (Crem), qui permet d'intégrer l'exploitation du bâtiment dès sa conception pour répondre aux enjeux de performance et d'efficacité énergétique.

La direction de Legendre Construction souligne que la conception de ce collège a fait l'objet d'une modélisation numérique. Maquette numérique qui permet « de se projeter dans la phase de construction dès la conception du bâtiment et donc d'anticiper les potentiels problèmes qui pourraient survenir lors de la phase chantier du projet ». En plus de ce nouveau projet, le groupe de BTP breton a également été retenu pour construire le complexe UGC des Bassins à flot, qui va compter 13 salles de cinéma, pour 2.400 fauteuils, et agréger 4.700 m2 de commerces. Nouvel ensemble en cours de construction qui doit être livré fin 2020.

Lire aussi : Bordeaux : le projet immobilier du Quai des Caps se précise pour 2021

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :