L'Oiso a déniché un marché immobilier super robuste : l'agglomération de La Rochelle

 |  | 989 mots
Lecture 5 min.
Vue du vieux port de La Rochelle
Vue du vieux port de La Rochelle (Crédits : © Charles LIMA - Fotolia.com)
La dernière étude de l'Observatoire immobilier du Sud-Ouest (Oiso) montre que l'énorme crise sanitaire et économique qui balaie le pays semble n'avoir qu'effleuré le marché immobilier rochelais. Tandis que celui du sud des Landes et du Pays basque connait des problèmes d'alimentation et que les stocks disponibles sont désormais dans le rouge autour de Pau.

Lors de son dernier point sur l'évolution du marché immobilier du 27 novembre l'Observatoire immobilier du Sud-Ouest (Oiso) s'est penché en détail sur les agglomérations de La Rochelle, du Pays basque et du sud des Landes, et de Pau. Trois marchés immobiliers dynamiques en Nouvelle-Aquitaine même si la Communauté d'agglomération de La Rochelle est sans conteste celui qui semble être en meilleure forme dans la région.

Lire aussi : L'Oiso craint que l'immobilier neuf ne tombe vite en panne à Bordeaux Métropole

En ces temps de crise généralisée, l'évolution du marché du neuf prend dans la Communauté d'agglomération La Rochelle des allures de victoire, avec un recul des transactions qui, au cours des neuf premiers mois de 2020, n'a pas dépassé -4 % sur un an, avec 571 ventes ! L'élément le plus frappant est sans doute qu'au moment le plus fort de la crise provoquée par le confinement, au 2e trimestre 2020, le nombre de transactions immobilières dans le neuf n'y a reculé que de 2,2 % ! Avec 170 transactions au lieu de 174 au 2e trimestre 2019...

Des mouvements de yoyo pas inquiétants sur les prix

Sur les neuf premiers mois de 2020, la ville de La Rochelle capte à...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2020 à 21:41 :
Très bon article.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :