Invest in Bordeaux : les 7 chiffres à retenir de l'année 2019

 |   |  605  mots
3.032 créations d'emplois à trois ans ont été annoncées par des entreprises nouvellement implantées en Gironde en 2019, selon Invest in Bordeaux.
3.032 créations d'emplois à trois ans ont été annoncées par des entreprises nouvellement implantées en Gironde en 2019, selon Invest in Bordeaux. (Crédits : Mamie Boude)
Objectif tenu pour l'agence de développement économique de l'agglomération bordelaise qui revendique plus de 3.000 emplois annoncés par des entreprises nouvellement implantées. Invest in Bordeaux pourra s'appuyer sur un budget en hausse en 2020. Retour en chiffres sur l'exercice écoulé.

3.032 emplois annoncés

Fort des 2.861 emplois annoncés sur l'ensemble de l'année 2018, Lionel Lepouder, le président d'Invest in Bordeaux, avait fixé début 2019 l'objectif de dépasser la barre symbolique des 3.000 emplois en 2019. Un pari réussi puisque, selon le décompte arrêté au 30 novembre dernier, 3.032 créations d'emplois d'ici trois ans ont été annoncées par des entreprises nouvellement implantées en Gironde sur les onze premiers mois de l'année 2019. Cela représente une hausse de 6 % sur un an et un doublement depuis l'exercice 2016 !

39 emplois par dossier accompagné

L'année 2019 a été marquée par un nombre de dossiers accompagnés plus faible qu'en 2018 (78 contre 87) mais par des projets davantage porteurs d'emplois. Le nombre moyen d'emplois par projet d'implantation est en effet encore orienté à la hausse avec 39 emplois par dossier en 2019 contre 32 un an plus tôt et une vingtaine en 2016.

13 % d'emplois annoncés hors métropole

Sur les onze premiers mois de l'année, seulement 13 % des emplois annoncés à trois ans sont situés en dehors des 28 communes de Bordeaux Métropole, soit environ 400 créations d'emplois. L'impact d'Invest in Bordeaux reste donc très concentré sur la métropole bien que Lionel Lepouder, tout comme Patrick Seguin, le président de la CCI Bordeaux Gironde, poussent conjointement pour mieux répartir ce développement économique sur l'ensemble du territoire. Il reste donc d'importantes marges de progression même si ces 400 empois annoncés hors métropole représentent une hausse de +160 % par rapport à l'année 2016.

55 % de PME

Les petites et moyennes entreprises pèsent 55 % du total des emplois annoncés à trois ans en 2019 par Invest in Bordeaux, soit cinq points de plus qu'en 2018. Les TPE sont à 21 %, les ETI à 6 % et les grands groupes représentent 18 % du total.

27,5 % d'emplois dans le numérique

Le dynamisme de French Tech Bordeaux est palpable et les chiffres d'Invest in Bordeaux le confirment. Le secteur du numérique est le plus représenté parmi les 3.032 emplois annoncés à trois ans en 2019 avec 27,5 % du total. Viennent ensuite la filière aéronautique-spatial-défense (18 %), banque, finances et assurance (11,5 %) et la formation professionnelle (4 %).

1,68 M€ de budget pour 2020

Après cinq années de coupes dans ses moyens financiers et humains, Invest in Bordeaux, qui a réduit son équipe à une douzaine de collaborateurs et a emménagé dans des locaux plus petits, a renoué en 2019 avec un budget en hausse à 1,65 M€ (+8 %). Les bons résultats ont plaidé pour le maintien de ce montant en 2020 (1,68 M€ exactement) malgré quelques atermoiements entre les services de la Métropole et ceux de la Région Nouvelle-Aquitaine. Magnetic Bordeaux d'un côté, et ADI, de l'autre, se verraient bien récupérer les missions d'Invest in Bordeaux. Mais l'association a trouvé en Patrick Seguin, le président de la CCI Bordeaux Gironde, un soutien qui a tapé du poing sur la table lors du conseil d'administration mi-décembre. "Invest in Bordeaux a indéniablement fait le job ces dernières années tant en termes d'économies que de résultats. Il faut encourager cette structure qui ne coûte quand même pas tant que ça en comparaison de ce qu'elle apporte au territoire", plaide-t-il auprès de La Tribune. L'association reste en effet loin des 18 salariés et plus de 2,2 M€ de budget annuel de l'année 2015.

307 adhérents

Invest in Bordeaux réunit désormais 307 adhérents dont 80 % d'entreprises. Leurs cotisations ont permis à l'association de récupérer 157.000 € en 2019, contre 145.000 € pour 290 adhérents l'année précédente. Parmi les adhésions marquantes de l'année figurent Keolis, Dassault Aviation, le CIVB, le CIC Sud-Ouest, Arrow et Evolis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :