Audit et commissariat aux comptes : PWC annonce 350 recrutements à Bordeaux

 |   |  518  mots
PWC a annoncé ce projet lors du 21e forum d'Invest in Bordeaux
PWC a annoncé ce projet lors du 21e forum d'Invest in Bordeaux (Crédits : PC / La Tribune)
Le géant du conseil a sélectionné Bordeaux pour implanter un centre de compétences dédié à des prestations à distance d'audit et de commissariat aux comptes. 60 à 70 recrutements sont prévus d'ici septembre 2020 et l'objectif est d'atteindre 350 salariés d'ici 4 à 5 ans.

[Article mis à jour le 17 décembre à 14h30 : le centre de compétences ne concernera que des activités d'audit et de commissariat aux comptes. Pas d'expertise comptable comme précédemment indiqué par erreur]

Actée en interne il y a quelques semaines, l'annonce a été officialisée lors du 21e Forum d'Invest in Bordeaux, l'agence de développement économique et d'attractivité de l'agglomération bordelaise. Le géant mondial du conseil et des services aux entreprises (276.000 salariés dans 157 pays du monde, dont plus de 5.000 en France, pour un chiffre d'affaires  global de 42,4 Md$, en hausse de 7 % sur un an) a retenu Bordeaux pour implanter un centre de compétences autour de l'audit et du commissariat aux comptes. PWC y emploie déjà 120 salariés dans ses locaux situés cours du Médoc.

60 à 70 recrutements d'ici à septembre 2020

Le projet est de recruter 60 à 70 collaborateurs pour l'ouverture de ce centre en septembre 2020 puis de monter progressivement jusqu'à 350 salariés d'ici quatre à cinq ans. Il s'agit de créations nettes de postes, pas d'un redéploiement de salariés en interne.

"L'idée est d'utiliser les outils numériques pour regrouper des collaborateurs sur un site et standardiser nos process et nos prestations d'audit et de commissariat aux comptes à distance. C'est à dire que les salariés du centre de compétence de Bordeaux ne se déplaceront pas chez les clients et n'auront pas de lien direct avec eux. Ils viendront en appui de leurs collègues pour permettre à ces derniers de se concentrer sur les tâches à forte valeur ajoutée au plus près des clients", détaille Antoine Priollaud, associé et sud-ouest managing partner chez PWC.

Profils juniors ciblés en priorité

L'objectif est donc d'industrialiser ces prestations d'audit et de commissariat aux comptes en ciblant d'abord des profils juniors et des jeunes diplômés de niveau Bac+2 / Bac+3. Et dans cette perspective, le tissu académique de l'agglomération bordelaise a beaucoup pesé dans le choix final de PWC qui a longuement hésité avec Marseille.

"Nous avons regardé plusieurs critères avant de décider et Bordeaux l'a emporté grâce à ses potentialités de recrutement et donc à ses nombreuses formations pour pouvoir sourcer autant de profils en l'espace de quelques années", avance Antoine Priollaud. "L'offre et le niveaux des prix de l'immobilier d'entreprise ainsi que l'attractivité globale de la ville et le dynamisme de son écosystème ont aussi joué. Bien plus que la ligne à grande vitesse vers Paris puisque ces futurs salariés ne sont pas amenés à se déplacer mais plutôt à se sentir bien là où ils travaillent et où ils vivent", poursuit le responsable régional de PWC.

L'arrivée de PWC dès l'an prochain à Bordeaux, possiblement du côté des Bassins à flot ou d'Euratlantique, a été activement accompagnée par les équipes d'Invest in Bordeaux qui évoquent plus de 3.032 créations d'emplois annoncés à trois ans par des entreprises ayant décidé de s'installer en Gironde au 30 novembre 2019. Un chiffre qui devrait frôler les 3.200 emplois sur les douze mois de l'année, contre 2.861 en 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :