Transformation numérique : "Nous voulons recruter 150 CDI à Bordeaux"

 |  | 593 mots
Lecture 3 min.
C'est au sein de la Cité numérique, à Bègles, qu'Arkéa et OnePoint veulent recruter 150 spécialistes de la transformation numérique en deux ans.
C'est au sein de la Cité numérique, à Bègles, qu'Arkéa et OnePoint veulent recruter 150 spécialistes de la transformation numérique en deux ans. (Crédits : Agence APPA)
La banque Arkéa, en collaboration avec Onepoint, va implanter à Bordeaux une importante équipe dédiée à la transformation numérique de sa banque de détails et de toutes ses filiales. Au total, le groupe bancaire basé à Brest veut recruter 150 CDI à Bordeaux dans les deux ans. Pourquoi ? Comment ? Réponses avec Laurent Jurrius, directeur du pôle innovation et opérations et membre du comité exécutif d'Arkéa

LA TRIBUNE - Pourquoi le groupe Arkéa (10.500 salariés et 165 milliards d'euros de bilan) a-t-il décidé d'implanter à Bordeaux une équipe dédiée à sa transformation numérique ?

LAURENT JURRIUS - Le groupe Arkéa est un groupe bancaire de plein exercice principalement implanté dans l'ouest de la France avec le Crédit mutuel de Bretagne et le Crédit mutuel du Sud-Ouest, s'agissant de la banque de détails, mais aussi dans toute la France avec ses filiales spécialisées telles que Fortuneo, Monext, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Arkéa Investment Services, etc. Aujourd'hui, toute la dimension informatique, qui regroupe environ 800 salariés, est basée à Brest, au siège du groupe, où...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :