Pivot, télétravail, licenciements : l'inévitable adaptation des startups pendant la crise

 |  | 956 mots
Loisirs Enchères, Trésoria, Unitec et Blue Valet ont participé à la table-ronde du lancement de la 5e édition du Startupper Bordeaux.
Loisirs Enchères, Trésoria, Unitec et Blue Valet ont participé à la table-ronde du lancement de la 5e édition du Startupper Bordeaux. (Crédits : Agence APPA)
Comment les startups traversent-elles la crise sanitaire et économique ? A l’occasion de la sortie du Startupper 2020 ce mardi 15 septembre à Bordeaux, Loisirs Enchères, Trésoria et Blue Valet ont exposé leur situation et leur stratégie tandis que la technopole Bordeaux Unitec a levé le voile sur la situation des 120 startups qu’elle accompagne. Au menu : télétravail, activité partielle, gel des embauches voire licenciements, mais aussi pivot d’activité.

Plus de 200 jeunes pousses de la métropole bordelaise sont recensées dans la 5ème édition du Startupper, officiellement disponible depuis ce mardi 15 septembre. Un classique désormais de l'écosystème bordelais. Mais comment ces startups traversent-elles la crise sanitaire et économique ? C'est la question que La Tribune a posé à trois d'entre elles tandis que l'accélérateur Unitec prenait la parole au nom des 120 startups qu'elle accompagne dans des termes plutôt rassurants. "65 % sont dans une situation normale, 23 % dans une situation délicate contre 33 % en juin dernier, et 13 % sont dans une situation difficile contre 14 % en juin", a ainsi cadré Laurent-Pierre Gilliard, directeur innovation chez Unitec.

Dix licenciements chez Blue Valet

"Au moment de la création, les entreprises sont plus fragiles mais plus mobiles et plus souples, avec des charges très faibles. Pour celles qui en sont au stade de développement, tout dépend de leur chiffre d'affaires. Il y a celles qui ont explosé dans le bon sens et celles pour qui l'activité s'est brutalement arrêtée notamment dans les secteurs du tourisme ou de l'événementiel",...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :