Crédits d'impôt, financement participatif : ces solutions pour soulager la trésorerie des PME

 |   |  796  mots
Tiffany Tinperman, cofondatrice de Trésoria, et Matthieu Bacquin, CEO de Self&Innov
Tiffany Tinperman, cofondatrice de Trésoria, et Matthieu Bacquin, CEO de Self&Innov (Crédits : Trésoria / Self&Innov)
Alors que le confinement sanitaire frappe de plein fouet les entreprises et assèche leur trésorerie, Self&Innov et Trésoria mettent en avant leurs services pour accompagner les TPE/PME dans leur quête de financements. Crédits d'impôts, outils de trésorerie, financement participatif : il est encore temps d'agir pour sortir de l'ornière et survivre à la crise alertent ces deux startups bordelaises.

Depuis 2016, la société Self&Innov, installée dans le quartier des Chartrons, à Bordeaux, accompagne les dirigeants de startups, TPE et PME dans leurs démarches pour obtenir des aides fiscales à l'innovation sous la forme de crédits d'impôt, en particulier le crédit d'impôt recherche (CIR), le crédit d'impôt innovation (CII) et le rescrit jeune entreprise innovante. Et on ne parle pas ici de sommes anecdotiques, c'est même tout l'inverse : 45.000 € en moyenne pour le CIR et 25.000 € en moyenne pour le CII. De quoi renflouer significativement la trésorerie d'une petite entreprise par les temps qui courent.

Lire aussi : "95.000 TPE et PME passent à côté des aides fiscales à l'innovation"

"Je suis assez sidéré des possibilités qui ne sont pas utilisées par les chefs d'entreprise dans la période actuelle, principalement par méconnaissance des dispositifs", assène Matthieu Bacquin, le dirigeant fondateur de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :