Ford Aquitaine Industries : mobilisation le 21 avril avec Bernard Lavilliers

 |   |  423  mots
Début de mobilisation générale pour Ford Aquitaine Industries.
Début de mobilisation générale pour Ford Aquitaine Industries. (Crédits : J. Philippe Déjean)
Le samedi 21 avril la ville de Blanquefort (Gironde), où se trouve Ford Aquitaine Industries, organise une journée de mobilisation contre la fermeture de l’usine en présence de Bernard Lavilliers.

En plus des élus et des services de l'Etat en Gironde, les salariés de Ford Aquitaine Industrie, à Blanquefort, qui sont en particulier soutenus par l'humoriste Guillaume Meurice (sur France Inter du lundi au vendredi), vont bénéficier d'un nouveau soutien de poids à compter du samedi 21 avril, en la personne du chanteur Bernard Lavilliers. Car le samedi 21 avril la ville de Blanquefort organise une journée de soutien aux 900 salariés de l'usine de fabrication de boîtes de vitesses automatiques Ford Aquitaine Industries (FAI), implantée dans la commune depuis 1973, dont le groupe Ford Motor Company a une nouvelle fois décidé de se débarrasser, comme à la fin des années 2000.

La venue du chanteur, qui a notamment commencé sa carrière sous l'auspice d'un album "Le Stéphanois" oscillant entre leçon d'économie presqu'atterrée ("Les aventures extraordinaires d'un billet de banque") et dystopie politique ("La Grande Marée") n'a rien d'anodine, même si la CGT n'est pas disposée à se laisser étourdir par les vapeurs du vedettariat.

Un référé pour délit d'entrave a été engagé

"Ce ne sera pas un concert de Bernard Lavilliers mais Bernard Lavilliers sera le premier intervenant des concerts prévus dans la soirée" recadre ainsi Gilles Lambersend, secrétaire CGT du comité d'entreprise de FAI. Cette journée du 21 avril va commencer à 13 h 30 avec un débat et des forums à l'amphithéâtre du Lycée agricole de Blanquefort. Concerts et "stand-up" (interventions comiques courtes face au public) sont programmés à partir de 19 h à la salle de Fongravey. Pour être complet, précisons que la billetterie est ouverte à compter de ce mardi 11 avril à l'hôtel de ville ou à Ford, et qu'il en coûtera 5 € pour la soirée. D'autres artistes, comme Didier Super ou Alexis HK, viendront également à Blanquefort soutenir gratuitement les salariés de FAI.

Depuis l'annonce du refus par Ford de fabriquer la nouvelle boîte de vitesses 8FMID à FAI, les élus et fonctionnaires du gouvernement engagés sur ce dossier ont tous témoigné de leur incompréhension face aux manœuvres dilatoires du groupe Ford. Aujourd'hui les syndicats sont, comme en 2007-2008, à la manœuvre pour mobiliser aussi largement que possible la population autour de ce dossier industriel poids lourd. Parallèlement à l'organisation de cette première journée de réflexion et de musique, l'intersyndicale poursuit en référé la direction de Ford Aquitaine Industries pour délit d'entrave suite à l'annulation des comités d'entreprise de FAI des 27 février et 15 mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :