ESS : Aspe et Eureka fusionnent pour développer l'insertion par l'emploi en Gironde

 |   |  713  mots
Cédric Pisiaux, directeur, et Fabienne Dufossé, présidente, de la nouvelle structure Aspe-Eureka qui accompagnera 280 salariés par an en Gironde.
Cédric Pisiaux, directeur, et Fabienne Dufossé, présidente, de la nouvelle structure Aspe-Eureka qui accompagnera 280 salariés par an en Gironde. (Crédits : Agence APPA / Sébastien Ortola)
Les deux associations girondines spécialisées dans l'insertion par l'activité économique, Aspe et Eureka services, fusionnent pour constituer un acteur de poids en Gironde. Avec onze collaborateurs et plus de 280 salariés accompagnés chaque année, la nouvelle entité a les moyens de grandir encore dans les années qui viennent.

C'est un mariage de raison entre deux structures trentenaires de l'insertion des personnes éloignées de l'emploi. L'Aspe, implantée à Bordeaux, Blanquefort et Eysines, et Eureka services, qui est basée à Bruges, disparaissent pour laisser la place depuis le 1er juillet dernier à une nouvelle association logiquement baptisée Aspe-Eureka. "Quand la directrice de l'Aspe est partie, sa présidente Fabienne Dufossé a proposé l'idée de fusionner car nos deux associations partagent une même vision de l'insertion économique, portent des valeurs communes et affichent une complémentarité géographique évidente", explique à La Tribune Cédric Pisiaux, ex-directeur d'Eureka services, propulsé à la direction de la nouvelle structure tandis que Fabienne Dufossé, en prend la présidence.

Si ce rapprochement se fait d'égal à égal, il associe en réalité deux structures de taille très...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :