Un nouveau hangar et 150 emplois créés pour Sabena Technics

 |   |  730  mots
Philippe Rochet, président exécutif de Sabena Technics, lors de l'inauguration du 6ème hangar sur le site de Bordeaux-Mérignac, avec un premier avion en maintenance.
Philippe Rochet, président exécutif de Sabena Technics, lors de l'inauguration du 6ème hangar sur le site de Bordeaux-Mérignac, avec un premier avion en maintenance. (Crédits : HL)
Sabena Technics, spécialiste de la maintenance aéronautique civile et militaire, a inauguré ce mardi 21 janvier un nouveau hangar de 10.000 m2 sur son site de Bordeaux-Mérignac qui compte 1.000 salariés dont 10 % en alternance. Alors que le trafic aérien augmente, il s’agit d’anticiper les capacités de maintenance en Europe. L’objectif affiché de Sabena Technics pour ce nouveau bâtiment est de 200.000 heures de production supplémentaires par an. Avec un actionnariat modifié en 2019, l’entreprise entend poursuivre sa stratégie de croissance et devrait recruter 150 personnes en 2020.

Ce 21 janvier a sonné comme une revanche sur le passé pour Sabena Technics. L'entreprise spécialisée dans la maintenance aéronautique a inauguré, ce mardi, un nouveau hangar de 10.000 m2 sur son site de Bordeaux-Mérignac. Un site qui a été en péril et dont l'actualité aura été à l'origine de la réflexion autour de l'Aéroparc. "En 2006, EADS prévoyait sa fermeture", rappelle Philippe Rochet, président exécutif de Sabena Technics. Mais pas de coup d'arrêt finalement. "Après le rachat de l'activité MRO (maintenance, réparation et révision) par TAT, nous nous sommes donnés les moyens de gagner en productivité et compétitivité et le business est revenu." Et de citer ses nombreux clients : Airbus, Air France, IAG (British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus) ou encore Lufthansa.  Résultat, Sabena prévoit d'atteindre 520 M€ de chiffre d'affaires en 2020 dont la moitié en Gironde, son site phare.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :