Michel Ohayon ouvre ses Galeries Lafayette à de nouvelles enseignes

 |   |  538  mots
Michel Ohayon à l'Intercontinental Bordeaux-Le Grand Hôtel
Michel Ohayon à l'Intercontinental Bordeaux-Le Grand Hôtel (Crédits : Agence Appa)
Michel Ohayon a commencé à faire entrer de nouvelles enseignes, comme Mango, Rituals et même la Grande Récré dans ses Galeries Lafayette, selon la lettre d’information FashionNetwork, spécialisée dans la mode. Dans Forbes France, le patron de la FIB annonce aussi une nouvelle stratégie pour la Grande Récré.

L'homme d'affaires bordelais Michel Ohayon, acteur majeur dans l'immobilier commercial, l'hôtellerie de luxe, l'oenotourisme et désormais la vente au détail, avec l'achat de 22 magasins Galeries Lafayette en région et la prise de contrôle de l'enseigne La Grande Récré, annonce une nouvelle stratégie et passe à l'action. Dans l'article qui lui a consacré le magazine Forbes France le 19 novembre, le patron de la Financière immobilière bordelaise annonce tout d'abord qu'il va créer de nouveaux magasins aux couleurs de la Grande Récré.

De grandes surfaces de ventes de 4.000 à 10.000 m2 incluant des centres de loisirs de 400 m2, mais aussi des espaces de restauration. Michel Ohayon évoque ainsi un ensemble de villes clés pour accueillir ces nouveaux bateaux amiraux de la marque, à savoir Boulogne, Marseille, Nice et Paris.

Le patron de FIB a par ailleurs intégré depuis 2018 dans son périmètre un ensemble de 22 magasins Galeries Lafayette et la lettre d'information FashionNetwork dévoile sa stratégie de développement. Fidèle à sa philosophie, Michel Ohayon a acheté les murs mais dû négocier pour la commercialisation, gérée en affiliation sous marque Galeries Lafayette. FashionNetwork précise ainsi que 30 % de l'offre dans les Galeries Lafayette de la FIB peut être extérieure, mais pas plus.

Mango annonce la fermeture de 450 ponts de vente aux etats-unis

L'arrivée de cette enseigne aux Galeries Lafayette de Belfort et Chalon-sur-Saône a plu.

Mango devrait débarquer à Bayonne

C'est dans ce cadre que l'homme d'affaires bordelais vient de bouger, dévoilant les toutes dernières options qu'il a retenues pour ses Galeries Lafayette. Ce mercredi matin la Lettre d'information FashionNetwork annonce que la FIB commence à tester l'introduction de nouvelles enseignes dans ses magasins Galeries Lafayette. Cité par la lettre d'information spécialisée dans la mode, le directeur général "retail" de la FIB, Eric Damiron, explique que le redressement des 22 Galeries Lafayette repris par Michel Ohayon a commencé grâce à l'insertion de nouvelles enseignes. Ce qui est déjà le cas dans les Galeries Lafayette de Belfort et Chalon-sur-Saône où la FIB a fait entrer, sur 70 m2, l'enseigne de mode espagnole Mango qui était absente dans ces villes. L'arrivée de Mango au Galeries Lafayette de Bayonne l'an prochain serait à l'étude. Une stratégie similaire a été suivie dans les Galeries Lafayette d'Amiens, Caen et Besançon avec l'enseigne de produits pour le corps Rituals.

D'autres marques plus haut de gamme, comme Lacoste, The Kooples et Polo Ralph Lauren ont également débarqué dans certains magasins. De la même façon, des salons de beauté de la marque Guinot vont s'implanter début 2020 dans les Galeries Lafayette de Dax et Bayonne. Enfin Michel Ohayon n'a pas hésité à implanter la Grande Récré dans six magasins Galeries Lafayette depuis la rentrée. Le dirigeant de la FIB serait également prêt à muscler trois autres de ses Galeries Lafayette avec deux grandes enseignes, l'une sportive et l'autre culturelle... La FIB développerait également un grand projet à Toulon, et le directeur général "retail" annonce qu'à fin octobre 18 des 22 enseignes Galeries Lafayette reprises enregistraient une progression des ventes depuis début 2019. Le dirigeant de la FIB viserait 150 M€ de chiffres d'affaires avec son parc Galeries Lafayette

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :