Jack Bouin tourne une page de 47 ans au Crédit agricole

 |   |  514  mots
Jack Bouin vient de quitter son poste de directeur général du Crédit agricole Aquitaine
Jack Bouin vient de quitter son poste de directeur général du Crédit agricole Aquitaine (Crédits : Agence Appa)
Jack Bouin a quitté vendredi la direction générale du Crédit agricole Aquitaine pour prendre sa retraite. Le dirigeant revient sur quelques temps forts qui ont marqué sa carrière.

Le Crédit agricole Aquitaine a tourné une page importante de son histoire vendredi dernier avec le départ en retraite de son directeur général Jack Bouin. Pour ce dernier, c'est un chapitre de 47 années passées au sein de la fameuse banque verte qui se referme, entamé le jour de ses 18 ans au guichet d'une agence de Surgères en Charente-Maritime. La caisse régionale emploie aujourd'hui 2.600 personnes et dénombre 950.000 clients. Attaché à la dépense d'un modèle coopératif et décentralisé qu'il défendait à longueur d'interviews, Jack Bouin a dans le même temps été secrétaire général, 1er vice-président de la Fédération nationale du Crédit agricole, ainsi que vice-président de Crédit agricole SA (CASA). A son successeur, il confie les rênes du premier financeur de l'économie régionale, une place de leader qui convient très bien à ce compétiteur dans l'âme : "Je ne suis pas un adepte de Coubertin. J'aime gagner, moi", a-t-il rappelé lors de son discours d'au-revoir.

Sa plus grande fierté en tant que banquier

"Le sauvetage de Gascogne bien sûr. Le Crédit agricole a joué un rôle déterminant dans le sauvetage financier de ce groupe (près de 2.000 salariés, NDLR) basé à Saint-Paul-lès-Dax dans les Landes, leader régional dans les activités bois, papier, sacs et matériaux complexes. Sous un autre angle, je suis fier également de notre rôle de créateur de liens, avec le Village by CA, les Cafés de la création, etc... En résumé : avoir permis la réalisation de projets, la création d'entreprises et d'emplois."

En tant que banquier toujours, son plus grand regret

"L'image de la Banque, profondément injuste. On confond le trader et le conseiller, on les appelle tous banquiers. La banque de proximité est utile, ce métier de conseiller est noble, je le revendique."

Le dossier qui l'a le plus marqué

"Le nouveau siège de la caisse régionale installé à Bordeaux Bacalan. Ce projet de déménagement a demandé cinq ans de travail ! Plus globalement, nous avons investi comme jamais pour l'avenir dans l'immobilier, dans nos sites, nos agences, la technologie, le commerce, les femmes et les hommes."

Le plus grand défi qui attend le monde bancaire dans les prochaines années

"La transformation est indispensable : pour répondre aux attentes des clients qui se digitalisent tout en exprimant le besoin de pouvoir rencontrer nos conseillers pour se rassurer ou pour des situations que le digital ne saura pas traiter. Egalement, l'adaptation à des taux bas durablement, qui oblige à optimiser la gestion, les couts et à trouver des voies de diversification de revenus."

Ce qui l'a séduit dans le profil de son successeur

"Ce n'est pas moi qui ai choisi, c'est le conseil d'administration. Pour autant, mon avis est que son expérience bancaire éprouvée dans de nombreux contextes l'a bien préparé à diriger cette belle caisse régionale dans une région qu'il connait déjà."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/07/2019 à 22:12 :
Salut Jacky
Grand respect pour ton immense carrière
Depuis ton entrée au guichet de Surgères.
J'ai beaucoup apprécié ton interprétation de Pierre Coubertin....je te reconnais.
Je garderai un excellent souvenir de nos rencontres et te souhaite au moins 47 ans de retraite...
Bien amicalement.
Christian.
Réponse de le 30/07/2019 à 18:28 :
Salut Jack et Christian ,
De l'autre bout du monde, un petit coin de France en Amérique du Nord, Saint Pierre et Miquelon, c'est avec beaucoup d'émotions de voir une page se tourner pour jack qui a été formidable tout au long de sa carrière et de saluer Christian avec qui j'ai passé de formidables moments quand nous étions au Champs de mars à La Rochelle. Que de souvenirs........
Amitiés
Gilles

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :