En 2017, Réseau entreprendre Aquitaine a prêté 401.000 € à 17 PME

 |   |  706  mots
L'équipe de Réseau entreprendre Aquitaine. De gauche à droite : Coralie Avsec, directrice, Benoit Dymala, président, Elodie Prida, Alizée Bataille et Caroline Cantel, chargées de mission.
L'équipe de Réseau entreprendre Aquitaine. De gauche à droite : Coralie Avsec, directrice, Benoit Dymala, président, Elodie Prida, Alizée Bataille et Caroline Cantel, chargées de mission. (Crédits : PC / La Tribune)
Réseau entreprendre Aquitaine, qui réunit 145 chefs d'entreprise en activité, accompagne sur la durée 71 PME de Gironde, Dordogne et Lot-et-Garonne. L'an dernier, ses prêts d'honneur aux créateurs et repreneurs d'entreprises ont atteint 401.000 €, permettant aux entrepreneurs lauréats d'obtenir 2,2 M€ de prêts bancaires.

Echanges d'expériences entre chefs d'entreprise, accompagnement pendant deux ans et coup de pouce financier : c'est la recette des programmes de soutien à la création et la reprise d'entreprises de Réseau entreprendre Aquitaine. Installée au sein de la pépinière Le Campement à Darwin, à Bordeaux, cette équipe de cinq personnes peut compter sur ses 145 membres chefs d'entreprises pour animer ses comités d'engagement et autres cellules de soutien qui ont représenté plus de 3.000 heures de bénévolat l'an dernier. Benoit Dymala, PDG de Grillages Naas, entreprise de grillages de Villenave-d'Ornon (Bordeaux Métropole), préside le réseau depuis 2016 :

"Nous ne sommes pas un club pour faire du business. Notre charte interdit aux accompagnants d'investir ou de vendre des prestations aux lauréats. Les gens qui créent ou qui reprennent une entreprise pour la première fois sont souvent un peu perdus, nos membres, qui sont tous chefs d'entreprise en activité, sont passés par là et peuvent donc partager leurs expériences. Quand un lauréat rencontre une difficulté, l'expérience des membres du réseau prend tout son sens et fait la différence."

Crée il y a 31 ans au niveau national par la famille Mulliez (Auchan, Boulanger, Decathlon, Leroy Merlin, Kiabi, etc.), Réseau entreprendre met en avant "la personne, la gratuité et la réciprocité" dans son fonctionnement avec comme objectif prioritaire de créer des emplois. Sa branche aquitaine, implantée à Bordeaux depuis 20 ans, est active en Gironde, en Dordogne et dans le Lot-et-Garonne. L'association vit des cotisations de ses membres (1.800 € par entreprise, déductibles au titre du mécénat) et de subventions publiques, notamment de la part des Régions et de la Caisse des dépôts.

Prestations 100 % gratuites

S'ils passent l'épreuve du comité d'engagement, qui retient environ 17 % des candidatures, les lauréats bénéficient d'un accompagnement dans la longueur, pendant deux à trois ans. "Les prestations sont entièrement gratuites pour les lauréats mais il y a un engagement moral de leur part à s'investir sérieusement et, à terme, à faire preuve de réciprocité", insiste Benoit Dymala. 23 % des actuels tuteurs du réseau sont ainsi des anciens lauréats. Grâce à une forte sélection à l'entrée, 92 % des entreprises accompagnées au niveau national existent encore cinq ans après.

Le réseau accorde également des prêts d'honneur de 15.000 à 50.000 € qui ne peuvent cependant dépasser le montant de l'investissement des lauréats. Ces prêts, accordés à 17 entreprises, ont atteint 401.000 € l'an dernier en Aquitaine, pour un montant moyen de 22.000 €. De quoi déclencher un effet de levier significatif : 2,18 M€ de prêts bancaires ; 694.000 € de subventions publiques et 1,15 M€ d'investissements privés.

"L'aspect financier est important parce que les modèles économiques actuels nécessitent plus de cash aujourd'hui. L'appui du réseau aide beaucoup pour débloquer des fonds auprès des banques puisqu'il signifie qu'au moins une dizaine de chefs d'entreprises ont déjà validé le projet de l'entreprise", développe Benoit Dymala.

2.222 emplois créés ou préservés en 20 ans

Depuis 20 ans, Réseau entreprendre Aquitaine évoque 2.222 emplois créés ou sauvegardés dont 74 pour les 18 lauréats sélectionnés en 2017. La moitié de ces entreprises sont dans le secteur des services, six dans le négoce, deux dans l'industrie et une dans le BTP. Le réseau ne revendique pas de prisme innovant, ni de ciblage sur les startups et se veut représentatif du tissu économique régional. Au total, 71 entreprises et 107 entrepreneurs sont actuellement accompagnés dont Gazelle Tech, Hello, Les Lavandières d'Aquitaine, Le Lugon Bleu, Hopscotch, Full Fly, Laplagne Fluid'Industrie, Lino, Seme, Mon Animal Privé, Au Jardin d'Alice, Wazza, Oven Heaven, Bivouak, Kitewinder , DPS Drone Protect System, Aquitaine Service Aménagement.

Le réseau tiendra sa fête annuelle des lauréats le 28 juin prochain à La Teste-de-Buch (Gironde).

/////////////////////////////////////

Les critères pour candidater :

  • Primo créateur ou repreneur d'une entreprise ;
  • Business plan en cours ou lettre d'intention signée ;
  • Dynamique de développement : 5 emplois en 3 ans ;
  • Financement : plus de 70.000 € de besoins ;
  • Capital minimum de 15.000 € ;
  • Candidater six mois avant la création ou jusqu'à 18 mois après la première facturation (maximum 6 mois après reprise) ;
  • Localisation : Gironde, Dordogne et Lot-et-Garonne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :