5,13 Md€ de prêts garantis par l'Etat distribués en Nouvelle-Aquitaine

 |   |  253  mots
(Crédits : CC by Pixabay)
Alors qu'une grande part de l'économie française et néo-aquitaine entre dans une nouvelle phase ce lundi 11 mai, le dernier bilan du prêt garanti par l'Etat souligne une nouvelle fois l'ampleur du choc du confinement. Plus de 38.000 entreprises, principalement des PME, ont été aidées en Nouvelle-Aquitaine pour un total de plus de 5 Md€.

Très exactement 38.332 entreprises de Nouvelle-Aquitaine ont obtenu un prêt garanti par l'Etat depuis le 25 mars dernier, selon le décompte arrêté au 30 avril par le ministère de l'Economie et des finances. La région se positionne ainsi au 4e rang derrière l'Ile-de-France, l'Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) et Sud en nombre d'entreprises aidées mais grimpe au 3e rang en volume avec 5,13 Md€ prêtés par les banques aux entreprises néo-aquitaines, derrière Aura (7,1 Md€) et l'Ile-de-France (15,4 Md€).

Lire aussi : Crédits d'impôt, financement participatif : ces solutions pour soulager la trésorerie des PME

Dans plus de 89 % des cas, il s'agit en Nouvelle-Aquitaine de TPE, pour 2,8 Md€ (soit seulement 54 % du volume). Les principaux secteurs aidés en nombre d'entreprises comme en volume de prêts sont le commerce et la réparation d'automobiles, l'hébergement et la restauration et la construction mais aussi l'industrie manufacturière, les activités scientifiques et techniques, la santé et l'action sociale et les autres services.

"Ces chiffres montrent une augmentation de 6.400 entreprises, commerces, cafés, hôtels, restaurants en l'espace d'une semaine, pour un montant supplémentaire de 842 M€ sur la même période. La distribution globale de PGE représente un effort considérable, correspondant, selon les réseaux, à la production de crédits habituellement réalisée en 6 ou 12 mois", souligne la Fédération bancaire française (FBF) de Nouvelle-Aquitaine.

Lire aussi : [REPLAY VIDEO] Crise économique : les banques peuvent-elles sauver les entreprises et redémarrer l'économie ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2020 à 22:38 :
"Les principaux secteurs aidés en nombre d'entreprises comme en volume de prêts sont le commerce et la réparation d'automobiles, l'hébergement et la restauration et la construction mais aussi l'industrie manufacturière, les activités scientifiques et techniques, la santé et l'action sociale et les autres services."
---
Il reste qui ? Ceux qui ont refusé de blanchir ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :