La Nouvelle-Aquitaine sur le podium des régions qui recrutent le plus au 3e trimestre 2019

 |   |  416  mots
Le secteur du BTP et de la construction reste l'un des plus porteurs en Nouvelle-Aquitaine, selon Regionsjob
Le secteur du BTP et de la construction reste l'un des plus porteurs en Nouvelle-Aquitaine, selon Regionsjob (Crédits : Agence APPA)
La Nouvelle-Aquitaine est la 3e région française qui compte le plus grand nombre d'offres d'emplois sur la plateforme RégionsJob au 3e trimestre 2019. Néanmoins, avec une croissance de 17 % du volume d'offres d'emplois diffusées, la région ne figure pas parmi les territoires les plus dynamiques.

La Nouvelle-Aquitaine représente 9 % des offres d'emplois diffusées sur la plateforme HelloWork (ex-RégionsJob) au 3e trimestre 2019 et occupe ainsi la 3e place dans le classement des régions qui recrutent le plus. Elle se situe derrière l'Île-de-France et l'Auvergne Rhône-Alpes, qui représentent respectivement 19 % et 15% du total. Au niveau national, "après trois trimestres en faible croissance, l'emploi est bien reparti puisqu'après une hausse de 13 % au 2e trimestre 2019, le 3e connaît lui une hausse de 19 %. Nous observons le retour d'une très bonne dynamique du marché de l'emploi", note le baromètre HelloWork / RegionsJob.

En termes de flux, la dynamique est légèrement moins bonne en Nouvelle-Aquitaine puisqu'avec une progression de 17 % du nombre d'offres d'emplois disponibles au 3e trimestre 2019 (par rapport à la même période en 2018), la région n'est qu'au 9e rang parmi les treize régions métropolitaines. Loin derrière l'Ile-de-France (+39 %), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (+31 %), la Normandie (+21 %), et l'Occitanie (+20 %). Avec une hausse de 16 %, Bordeaux Métropole s'inscrit dans la tendance régionale et se positionne au 7e rang des métropoles les plus dynamiques avec 8 % du total d'offres d'emploi diffusées au sein des dix plus grandes métropoles françaises . A titre de comparaison, Toulouse Métropole progresse de 21 % pour une part de 8 % et Nantes évolue de +13 % pour une part de 8 % également.

Lire aussi : Nouvelle-Aquitaine : les offres d'emploi en hausse de seulement 1 % au 1er trimestre 2019

La croissance d'offres d'emplois proposées dans la région Nouvelle-Aquitaine demeure variable en fonction des différents départements. Le Lot-et-Garonne, les Landes et la Dordogne occupent les trois premières places avec une croissance respective de 51 %, 45 % et 41 % par rapport au troisième trimestre de l'année 2018. Les trois départements se situent loin devant la Charente et les Deux-Sèvres qui ferment la marche avec une hausse de seulement 3% pour le premier et une régression de 2% pour le second. La Gironde et les Pyrénées-Atlantiques détiennent la 4e et la 8e place régionale malgré une part très importante des offres diffusées (respectivement 10 % et 27%).

Concernant les emplois proposés, les métiers les plus porteurs sont ceux relatifs au secteur du BTP / construction, de l'ingénierie industrielle, de la production et maintenance industrielle, du commercial et du secteur logistique/transport. Les trois-quarts des offres sont proposées en CDI. Ce type de contrat enregistre ainsi une hausse de 20% relativement au troisième trimestre dernier tandis que le nombre d'offres en CDD diminue de 12 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :