Ford Aquitaine Industries : Jean-Pierre Floris attendu à Bordeaux

 |   |  247  mots
Lors du précédent comité de suivi à la préfecture de la Gironde.
Lors du précédent comité de suivi à la préfecture de la Gironde. (Crédits : Agence Appa)
Les choses bougent à Ford Aquitaine Industries. Jean-Pierre Floris, délégué interministériel à la restructuration des entreprises, est attendu au comité de suivi du 13 juin à Bordeaux.

A l'issue du comité d'entreprise qui s'est tenu hier lundi 28 mai à Ford Aquitaine Industries (FAI), à Blanquefort (Bordeaux Métropole), les syndicats ouvriers ont maintenu le principe de la tenue d'une opération revendicative devant le siège de Ford Europe, à Cologne, lors du comité de groupe européen du 20 juin prochain. Il apparaît par ailleurs que demain mercredi 30 mai l'usine de Blanquefort va recevoir une délégation de sept personnes, dont le directeur d'usine et celui des ressources humaines, représentant la société Punch Powerglide, implantée à Strasbourg, déjà évoquée comme repreneur potentiel de Ford Aquitaine Industries. Visite qui ne devrait pas susciter l'enthousiasme des syndicats, pour lesquels toute annonce de reprise de l'usine est synonyme de fermeture.

Il sera peut-être possible d'y voir plus clair assez vite puisque, contre toute attente, le préfet de la Gironde, Didier Lallement, a annoncé hier lundi en fin de journée la tenue d'un comité de suivi consacré à FAI le 13 juin prochain. Le délégué interministériel à la restructuration des entreprises, Jean-Pierre Floris, participera à la réunion, de même que les représentants de Ford Europe et des syndicats de FAI. Dans son compte-rendu détaillé sur la réunion du comité d'entreprise d'hier, la CFTC comptabilise 830 salariés actifs dans l'entreprise. Le syndicat souligne aussi que les syndicats ont demandé à la direction que le cabinet Géris, chargé de trouver un repreneur, rende compte de l'avancée de ses recherches.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :