[Dossiers 2018] Immobilier : retour sur une année charnière à Bordeaux Métropole

 |   |  313  mots
(Crédits : Objectif Aquitaine / Appa)
Alors que les prix immobiliers se sont progressivement stabilisés au niveau national, le marché bordelais est à la croisée des chemins. L'année 2018 devrait ainsi à nouveau s'achever sur une hausse des prix sur un an mais un léger repli a fait son apparition ces derniers mois. Ce relatif ralentissement devrait se poursuivre en 2019.

+0,3 % à 4.636 €/m2 sur trois mois à fin novembre 2018 pour les appartements anciens à Bordeaux, selon Seloger.com, et -0,4 % à 4.375 €/m2 sur le seul mois de novembre pour l'indice des prix immobiliers de Meilleursagents.com. Les deux réseaux immobiliers confirment le coup d'arrêt récent porté à la flambée des prix immobiliers à Bordeaux Métropole constaté depuis 2015. Cependant, leurs analyses divergent sur un an.

Analyses divergentes

En effet, si Meilleursagents.com relève un marché à l'étal (+0,2 %) depuis le mois de janvier 2018 à Bordeaux, en revanche Seloger.com fait état d'une hausse de +10,2 % sur douze mois glissants à fin novembre à Bordeaux pour les appartements dans l'ancien. Une évolution qui atteint +9,1 % à Mérignac à 3.101 €/m2 et bondit même jusqu'à +20 % à Pessac à 3.073 €/m2 ! Pour l'ensemble de Bordeaux Métropole, l'évolution est de +7,7 % sur douze mois glissants à fin novembre pour les appartements et de +9,9 % pour les maisons.

"À Bordeaux, le phénomène de gentrification bat son plein et si l'effet LGV s'y fait sentir, d'autres facteurs contribuent à l'attractivité de Bordeaux : un urbanisme volontaire, une profonde restructuration de l'habitat et une indéniable transformation sociologique. Les ménages aux revenus moyens ont progressivement laissé la place, soit à des ménages à revenus élevés, soit à des ménages à revenus très modestes", explique ainsi Michel Mouillart, le porte-parole du baromètre LPI-SeLoger.

Sur le terrain, une professionnelle de l'immobilier confirme une légère baisse des prix depuis la rentrée de septembre à Bordeaux Nord tout en estimant la progression glissante sur l'ensemble de l'année 2018 autour de +6 %.

Quelles perspectives pour 2019 ?

En ce qui concerne l'année prochaine, Seloger.com table sur une progression de +2,5 % en moyenne nationale à fin 2019, contre +3,8 % à fin 2018 et +4,3 % fin 2017. A Bordeaux, les deux réseaux immobiliers anticipent la continuité des tendances actuelles et donc une consolidation et une stabilisation des prix à un niveau élevé.

Retrouvez tous nos articles sur le marché immobilier bordelais dans notre dossier dédié

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :