Emploi : la Bourse de l'Immobilier prévoit 750 recrutements en France en 2021

 |  | 875 mots
Lecture 5 min.
La Bourse de l'Immobilier, dont le siège est à Bordeaux, est majoritairement implantée en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie.
La Bourse de l'Immobilier, dont le siège est à Bordeaux, est majoritairement implantée en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie. (Crédits : La Bourse de l'Immobilier)
Malgré un marché immobilier morose et amputé de plusieurs semaines d'activités, la Bourse de l'Immobilier, dont le siège est à Bordeaux, enregistre des résultats positifs en 2020. Et l'entreprise de 2.300 collaborateurs ambitionne d'ouvrir 50 nouvelles agences immobilières en 2021 avec un plan colossal de 750 recrutements prévus tout au long de l'année. Son directeur général, Benjamin Salah, livre également son analyse du marché bordelais et des villes moyennes.

Créée à Bordeaux en 1980 par Eddy Salah, la Bourse de l'immobilier compte désormais 480 agences immobilières principalement dans le grand sud-ouest de la France et en Ile-de-France. Une croissance continue depuis plusieurs années pour cette entreprise intégrée qui a pris le contrepied des habituels réseaux d'agences immobilières franchisées en embauchant majoritairement des salariés en CDI. L'enseigne girondine, désormais présente dans 33 départements français, emploie ainsi 2.300 collaborateurs dont 1.750 salariés et 550 agents commerciaux indépendants.

Lire aussi : Immobilier : les villes moyennes ont-elles vraiment le vent en poupe autour de Bordeaux?

"Si on m'avait dit en mars dernier qu'on terminerait l'année avec ces résultats, j'aurais signé toute suite", sourit Benjamin Salah, le directeur général de l'entreprise. Bien que le marché de l'immobilier ait plutôt bien résisté face à la crise sanitaire et économique, il devrait malgré tout enregistrer une baisse du volume de transactions de l'ordre de -15 % à 18 % au niveau national. Et dans ce...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2020 à 18:03 :
La Bourse de l'Immobilier dites-vous ? Ceux-là même qui bafouent le droit civil par des contrats viciés qui induisent les vendeurs en erreur... La fameuse page 5 du mandat pro, on ne l'a pas oubliée (cherchez sur internet, l'UFC en fait expressément la pub).
a écrit le 15/12/2020 à 8:19 :
Les agences immobilières, cette anomalie qui fait grimper les prix. Essayez de passer de particulier à particulier plutôt en étant plus méfiant par contre mais vous ferez de biens meilleurs affaires.

Eux c'est direct + 30%.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :