Catalent va investir 27 millions d'euros dans un centre d'excellence européen à Limoges

 |   |  470  mots
Les travaux du Centre d’excellence débuteront en septembre 2020 sur le site de Limoges.
Les travaux du Centre d’excellence débuteront en septembre 2020 sur le site de Limoges. (Crédits : Catalent)
Alors que la dépendance de la France aux produits pharmaceutiques a été mise en évidence par la crise sanitaire, Catalent Biologics annonce la création d'un centre européen d'excellence à Limoges. Un investissement de 27 millions d'euros avec le recrutement de 80 collaborateurs d'ici à 2025, principalement des ingénieurs et techniciens.

La création de ce centre de biotechnologies par le groupe américain Catalent permettra de développer des formulations biologiques en phases cliniques et des services de remplissage de produits pharmaceutiques. Leader mondial dans le développement, la fabrication et les services d'analyses de nouvelles entités biologiques, de thérapies cellulaires et géniques et d'injectables stériles, le groupe pharmaceutique va moderniser son usine de Limoges qui s'étend sur 16.700 m2 et l'équiper d'une ligne flexible à grande vitesse Optima servant à remplir des flacons, seringues ou cartouches avec la technologie d'isolateur à barrière. Ses laboratoires d'analyse et de contrôle qualité seront également améliorés.

Catalent Limoges

Le site de Catalent, à Limoges (crédits : Catalent)

En activité depuis 1977, le site de Limoges qui compte 173 salariés pour un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros en 2019 produit une solution injectable en seringue pré-remplie pour le traitement des thromboses veineuses commercialisée par Pfizer. La perspective d'une fin de contrat en 2022 avec cet unique client, a incité Catalent à réfléchir à une nouvelle orientation stratégique. Désormais, le site se positionnera dans une démarche de R&D de formulations biologiques pour des essais cliniques. Pour Mario Gargiulo, président de Catalent Biologics Europe, "Le marché pharmaceutique européen est florissant et la France est actuellement l'un des cinq premiers producteurs en Europe. Notre nouveau centre d'excellence à Limoges renforcera les capacités mondiales et européennes de Catalent Biologics et notre capacité à mettre sur le marché de nouveaux traitements biologiques, plus rapidement".

Lire aussi : Production de médicaments : "l'Etat doit reprendre la main et ne plus jouer les pompiers"

La Région injecte 1,3 million d'euros

Ce programme d'investissement a été subventionné par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 1,3 million d'euros avec le soutien de la préfecture de la Haute-Vienne, de Limoges Métropole et de la Chambre de commerce et d'industrie. "Nous avons d'entrée soutenu ce projet de diversification des activités de Catalent assure Alain Rousset, président du Conseil régional, ce leader mondial du développement et de la production pharmaceutique va positionner ce site sur des marchés à plus forte valeur ajoutée. C'est un bel exemple de reconquête technologique rendu possible grâce à la mobilisation des hommes et des femmes de l'entreprise et à l'écosystème d'innovation que nous développons et encourageons en Nouvelle-Aquitaine. Ce projet participe au développement de nos capacités industrielles dans le domaine de la santé."

Les travaux débuteront en septembre et devraient s'achever en 2022. Un vaste plan de formation sera lancé au dernier quadrimestre pour mettre à niveau les compétences des salariés sur cette nouvelle ligne. L'entreprise envisage également de nouer des partenariats avec les Universités de Limoges et Bordeaux, ainsi qu'avec les centres hospitaliers universitaires de la région.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :