Au Front : « Et si je ne restais pas seul pour réfléchir ? »

 |   |  343  mots
Au Front : une chronique quotidienne le temps du confinement pour présenter des initiatives locales et régionales qui préparent le monde d'après la pandémie.
"Au Front" : une chronique quotidienne le temps du confinement pour présenter des initiatives locales et régionales qui préparent le monde d'après la pandémie. (Crédits : Raising the Flag on Iwo Jima, by Joe Rosenthal. 1945)
LE MONDE D'APRES. Pendant toute la durée du confinement, La Tribune ouvre ses colonnes à l’entrepreneur bordelais Guillaume-Olivier Doré pour "Au Front", une chronique quotidienne sur les initiatives locales pour faire à la crise sanitaire et économique, préparer la riposte et bâtir le monde d'après.

3 mois, c'est probablement (à ce jour) le temps que nous allons passer tous « sous cloche ». Et lors de la reprise, nous aurons 1.000 choses à anticiper, exécuter, le plus vite possible.

La plupart d'entre nous seront entourés : nos collaborateurs, nos proches, mais aussi nos conseils. Le contexte est exceptionnel, et les ressources pour aller résoudre tous les nouveaux problèmes apparu d'ici là sont particulières.

C'est la vision portée par Guillaume Mouzet, le fondateur d'Akigora. Sa plateforme fait de la mise en relation de professionnels du conseil, expérimentés, à destination des PME et ETI. Créée voici 2 ans, elle recense plus de 50 experts. Particularité : il s'agit d'experts seniors, en général ayant plus de 50 ans. Une expérience bien utile dans ce contexte : tous ces experts « métier » ont déjà vécu les deux dernières crises. Ils offrent déjà leurs services bénévolement pour offrir à toutes les TPE/PME de l'accompagnement opérationnel à qui le demande.

Lire aussi : Santé, éducation, droit, industrie : ils se mobilisent contre la pandémie

Dans la même tendance, la plateforme Expanders, plus orientée sur le conseil en stragégie, ouvre de la même manière ses consultants référencés. Plus à destination des ETI et grosses PME, mais toujours très utile pour un dirigeant noyé sous les contraintes du moment pour prendre le recul nécessaire à l'anticipation des impacts de la crise actuelle sur son futur modèle économique.

Encore plus concret, Digitall Conseil prodigue, via ses webinars, de l'accompagnement, plus sur les sujets liés au numérique, mais encore une fois très utiles à la réflexion.

Enfin, le réseau Entraide & Entrepreneurs vient de mettre en place un fil WhatsApp recensant toutes les informations « réelles ». Objectif : identifier les besoins et offrir (à nouveau bénévolement) de l'accompagnement.

Le mantra reste le même pour nous tous : l'isolement matériel ne signifie pas de se couper du monde. Le contexte actuel est l'occasion de s'ouvrir à de nouveau réseaux. Bref foncez !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :