Néo Terra : 42 % des aides régionales fléchées vers les transitions écologiques

 |   |  521  mots
La séance plénière du 3 juillet 2020 au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a été l'occasion de dresser le premier bilan 2020 de Néo Terra, un an après son lancement.
La séance plénière du 3 juillet 2020 au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a été l'occasion de dresser le premier bilan 2020 de Néo Terra, un an après son lancement. (Crédits : DR)
Un an après son lancement par la région Nouvelle-Aquitaine, c’était l’heure du premier bilan pour Néo Terra, cette démarche transversale qui vise à insuffler les transitions à l’ensemble des politiques régionales. Ainsi, sur les 15.000 dossiers de subventions votés entre octobre 2019 et mai 2020 par le conseil régional toutes politiques confondues, 3.833 répondent à au moins une des onze ambitions fixées par cette feuille de route. Cela représente 25 % des dossiers et 42 % des aides régionales pour un budget qui s’élève à 600 M€.

"La Nouvelle-Aquitaine est la seule collectivité de France a avoir élaboré un basculement de toutes ses politiques en fonction du réchauffement climatique, des transitions écologique et sociale", a rappelé Alain Rousset à l'occasion de la séance plénière du 3 juillet 2020. Le président du conseil régional Nouvelle-Aquitaine faisait le point un an après l'adoption de la feuille de route dédiée à la transition énergétique et écologique, Néo Terra, qui se fixait onze ambitions accompagnées d'engagements chiffrés et d'actions concrètes.

Près de 4.000 dossiers

Bilan ? Sur 15.000 dossiers de subventions de toute nature...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :