ViV Industry, vitrine de l'usine du futur, à Bordeaux les 26 et 27 novembre

 |   |  530  mots
Sunna Design fait partie des entreprises avancées en matière d'industrie du futur
Sunna Design fait partie des entreprises avancées en matière d'industrie du futur (Crédits : Sunna Design)
Dédié à l'innovation, à l'usine du futur et à la performance industrielle, le salon ViV Industry se tiendra à Bordeaux les 26 et 27 novembre, au Palais des congrès. L'événement développe un caractère BtoB affirmé et est porté par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.

Permettre aux entreprises industrielles de Nouvelle-Aquitaine "d'échanger entre professionnels sur leurs retours d'expériences et d'accélérer leur transformation vers une usine du futur à la fois plus humaine, plus durable et connectée" : voici l'ambition de ViV Industry. L'événement a été porté par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et vient en écho au programme "Usine du futur" déployé par la collectivité territoriale.

"Ce type d'événements répond à la volonté de la Région de créer des carrefours de rencontres afin de favoriser les échanges, précise Bernard Uthurry, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge du développement économique. L'objectif est aussi de combattre l'image désuète, à la Zola, qui peut être accolée à l'industrie." A travers ces deux axes, le Conseil régional veut sensibiliser les PME et PMI aux enjeux qui les attendent et leur donner des clés pour grandir et devenir plus robustes. "Moins de la moitié des dirigeants considèrent la numérisation comme une priorité immédiate. Parmi ceux qui franchissent le pas, très peu lancent des initiatives en matière de cybersécurité, malgré le risque qui plane. Il reste encore du chemin à faire", convient Bernard Uthurry. Derrière, c'est la perspective d'encourager le développement de véritables entreprises de taille intermédiaire, les fameuses ETI, qui se joue. "Nous sommes en retard sur l'Allemagne ou sur l'Italie qui en compte beaucoup plus que nous en France, poursuit Bernard Uthurry. Or, il est important de créer un véritable réseau d'ETI, des entreprises qui sont plus attentives au tissu de PME et PMI qui les entourent."

Le programme Usine du futur lancé en 2014 vise justement à faire bouger les choses. Six cents diagnostics, financés par le Conseil régional, ont été réalisés à ce jour au sein des entreprises volontaires. L'objectif est d'atteindre la barre du millier d'ici 2021. Les thèmes abordés ont été élargis avec l'introduction d'enjeux environnementaux : énergie, gestion de l'eau, traitement des déchets...

Un millier de participants

Organisé par Proximum Group, Viv Industry répond manifestement à une demande car il affiche complet. Un millier de décideurs industriels sont attendus et 8.000 rendez-vous d'affaires ont été organisés en amont. Sur place, le public pourra découvrir 300 stands et points de rendez-vous, assister à 40 conférences et témoignages... Le rendez-vous agglomère en réalité plusieurs salons et conventions d'affaires sous une bannière unique et déclinera trois grands thèmes très pragmatiques : conception, fabrication et vente, sans éluder les préoccupations environnementales auxquelles l'industrie ne peut pas se soustraire.

Le public pourra également découvrir un "train du futur", démonstrateur réalisé par Aerospace Valley, Aquitaine Robotique, le pôle Alpha Route des lasers, Digital Aquitaine ainsi que douze entreprises et startups régionales. Cette initiative proposera des démonstrations d'applications concrètes autour de la fabrication additive, de la réalité virtuelle et augmentée, de l'intelligence artificielle, des serious games... Elle a notamment mobilisé Thinkdeep.ai, 7 shapes, Meshroom VR, Iteca, Tamaplace, Diota, ACPI, Lynxter, AIO, Airudit, VLM Robotics et Aerospline.

>> Informations et programme

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :