Promotion immobilière : Fayat entre au capital du groupe rennais Bardon

 |   |  408  mots
Le groupe Bardon, dont le siège sociale est à Rennes, a notamment réalisé la transformation de l'ancien bâtiment du Trésor public à Saint-Malo en hôtel de luxe.
Le groupe Bardon, dont le siège sociale est à Rennes, a notamment réalisé la transformation de l'ancien bâtiment du Trésor public à Saint-Malo en hôtel de luxe. (Crédits : Groupe Bardon)
La division bâtiment du groupe de BTP Fayat annonce sa prise de participation dans le groupe rennais Bardon, bien implanté dans le grand Ouest. Ce rapprochement initié l'an dernier vise le développement d'opérations en Vefa (vente en état futur d'achèvement) clés en main dans toute la France.

Ce sont deux groupes familiaux mais de tailles très différentes. Implanté dans 170 pays et comptant plus de 21.000 salariés, Fayat affiche un chiffre d'affaires de 4,4 Md€ en 2018 réalisé dans le domaine des travaux publics, du bâtiment et du matériel routier notamment. De son coté, le groupe Bardon qui compte des implantations dans sept villes françaises emploie 50 personnes pour 50 M€ de chiffre d'affaires en 2019 issus de la réalisation d'opération immobilières principalement tertiaires, commerciales et industrielles. L'entreprise rennaise revendique 1,2 million de m2 de locaux construits en trente ans.

Les deux entreprises officialisent une prise de participation de Fayat Bâtiment dans les pôles promotion et construction du groupe Bardon initiée dès le mois d'avril 2018. Le pôle construction, baptisé Espace Engineering, "pierre angulaire du groupe Bardon, conserve son fonctionnement actuel et poursuit son travail avec ses partenaires habituels, dans une maîtrise totale et autonome du choix des sous-traitants et des fournisseurs", expliquent les deux groupes qui précisent que Fayat Bâtiment, dirigé par Eric Ferrai, apportera au groupe Bardon "l'appui nécessaire de ses constructeurs implantés partout en France". Le groupe Fayat "nous accompagne dans les prochaines étapes de notre développement en nous apportant plus de moyens financiers. C'est une grande marque de confiance de la part de ce géant de la construction", salue Vincent Bardon, le directeur général du groupe.

Mais ce rapprochement doit également permettre de développer une offre de "montage immobilier clé en main au sein du groupe Fayat à travers sa filiale Somifa [...] des opérations en Vefa (vente en état futur d'achèvement) clés en main et ce depuis l'acquisition du terrain jusqu'à la remise des clés des projets en passant par la recherche indispensable des preneurs et utilisateurs finaux." Une offre qui concernera des projets de toute taille et dans toute la France.

A noter que le nord-ouest de la France est une terre prisée par le groupe Fayat qui a déjà racheté il y a quelques semaines la société normande Fouchard, spécialisée dans le génie climatique, tout en investissant au capital de la startup nantaise TransWay, via son fonds dédié créé en 2019 et baptisé Fayat accélération startups. TransWay est un éditeur de solutions permettant d'inciter les utilisateurs à modifier leurs habitudes de mobilité et de travail. Elle s'adresse aux entreprises et aux collectivités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :