Avec Coworkimmo, Digit RE ouvre un espace dédié aux métiers de l'immobilier

 |   |  252  mots
A deux pas de la place Gambetta, à Bordeaux, Coworkimmo propose une terrasse de 85 m2.
A deux pas de la place Gambetta, à Bordeaux, Coworkimmo propose une terrasse de 85 m2. (Crédits : Coworkimmo)
Dernier arrivé sur le marché très animé du coworking bordelais, Coworkimmo est venu se percher sur les toits du centre-ville entre la place Gambetta et Mériadeck. Ce nouveau lieu de 265 m2 appartient au groupe immobilier Digit RE dans le but de faire collaborer les différents métiers de ce large secteur.

Chaque mois ou presque, Bordeaux découvre un nouvel espace de coworking assorti d'un nouveau concept pour se démarquer sur ce marché très prisé. Le dernier-né est une filiale du groupe Digit RE, spécialisé dans les transactions immobilières à travers ses différentes marques (150 M€ de chiffres d'affaires, 3.5000 mandataires). Baptisé Coworkimmo, il est situé au dernier étage du 23, rue Michelet, à deux pas de la place Gambetta. Sur 265 m2, auxquels s'ajoutent 85 m2 de terrasse, il propose vingt postes en open space et cinq bureaux partagés. Son concept : réunir dans un même lieu différents métiers autour de l'immobilier tels que des mandataires, architectes, architectes d'intérieur, designers, diagnostiqueurs, énergéticiens, paysagistes mais aussi des startups du secteur immobilier, des communicants ou des graphistes.

"Il s'agit d'une phase de test. Bordeaux est le 4e lieu de ce type après Paris, Lyon et Annemasse. Nous voulons créer des espaces où nos mandataires peuvent se retrouver, se former, échanger entre indépendants mais aussi avec des professionnels extérieurs au groupe. C'est aussi une volonté de s'ouvrir à l'innovation et aux startups", explique Xavier Lalande, directeur du développement commercial de Digit RE.

Le groupe, locataire des lieux, a investi "entre 100.000 et 150.000 € dans l'aménagement" et espère rentabiliser l'espace d'ici deux à trois ans.

Coworkimmo

Ouvert depuis le 3 septembre, Coworkimmo affiche déjà complet pour ses bureaux partagés (400 €/mois pour une personne, 700 € pour deux) mais dispose de disponibilités dans son open space à la carte (165 €/mois ou 4€/heure).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :