Safran Helicopter Engines investit 50 M€ dans son site industriel des Landes

 |   |  705  mots
1.550 salariés travaillent sur le site de Safran Helicopter Engines, à Tarnos (Landes), qui est désormais doté de trois nouveaux bâtiments totalisant 33.000 m2.
1.550 salariés travaillent sur le site de Safran Helicopter Engines, à Tarnos (Landes), qui est désormais doté de trois nouveaux bâtiments totalisant 33.000 m2. (Crédits : Safran)
La branche du groupe Safran en charge de la production et de la maintenance des moteurs d'hélicoptères vient d'inaugurer son site de Tarnos (Landes) qui a fait l'objet d'un lourd projet d'extension-rénovation mené depuis 2015 pour un total de 50 M€. Plus de 1.550 salariés de Safran Helicopter Engines travaillent sur ce vaste site industriel à vocation mondiale.

C'est en présence de la ministre et de la secrétaire d'Etat en charge des Armées, Florence Parly et Geneviève Darrieussecq, que Franck Saudo, le président de Safran Helicopter Engines, a très officiellement inauguré le site industriel CAP 2020 de Tarnos, dans les Landes, ce 21 février. Cette usine dédiée à la fabrication et à la maintenance des moteurs d'hélicoptère n'avait pas subi de lifting majeur depuis sa création en 1965. Pour ses 50 ans, en 2015, le site landais a donc fait l'objet d'un programme de rénovation-extension ambitieux, baptisé CAP 2020.

33.000 m2 de bâtiments neufs

Au total, 50 M€ seront investis par Safran entre 2015 et 2022 pour donner un nouveau visage à ce campus industriel où travaillent 1.550 salariés. Le plus visible ce sont d'abord les trois nouveaux bâtiments sortis de terre depuis 2019 sur un total de 33.000 m2 :

  • un hall industriel de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :