Ceva Santé animale dépasse le milliard de chiffre d'affaires

 |   |  470  mots
Le groupe Ceva Santé animale est présent dans 110 pays avec ses produits pharmaceutiques et vaccins pour animaux
Le groupe Ceva Santé animale est présent dans 110 pays avec ses produits pharmaceutiques et vaccins pour animaux (Crédits : Ceva EBVAC)
Pour la première fois de son histoire, l'ETI girondine Ceva Santé animale a franchi le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel. Une hausse de 20 % par rapport à 2016 qui conforte le groupe, basé à Libourne, en tant que 6e acteur mondial de son marché.

2017 aura marqué l'histoire de Ceva Santé animale. La barre est symbolique : l'entreprise de taille intermédiaire (ETI), spécialisée dans les produits pharmaceutiques et vaccins pour les animaux, a dépassé le milliard d'euros de chiffre d'affaires, à 1,1 Md€ précisément. La croissance, + 20 %, est portée par la plupart des zones géographiques, particulièrement la France (34 % des ventes), l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Europe de l'Est et la Turquie (19 %) ou encore l'Amérique du Nord et le Pacifique (16 %).

Fidèle à sa stratégie patiente basée sur de petites acquisitions plutôt que sur des méga deals, Ceva Santé animale enregistre de bons résultats sur la filière porcine (+66 % de croissance, 16 % du CA) grâce notamment au rachat de 4 vaccins à Merial. Viennent ensuite les segments ruminants, animaux de compagnie et aviaire. De bonnes notes qui "s'expliquent principalement par nos dernières acquisitions, Hertape et Inova au Brésil, mais également les produits Merial, le rachat d'Ebvac en Chine, Polchem en Inde et Biovac en France. Cependant notre croissance organique n'est pas en reste puisque qu'elle atteint un niveau historique de + 9% à périmètre et taux de change constants", relève le Dr Marc Prikazsky, président du groupe.

"Alors que le monde évolue rapidement, nous devons profiter de notre agilité pour intégrer, dès aujourd'hui, les nouvelles orientations de la recherche dans le domaine de l'intelligence artificielle, l'élevage connecté, la robotisation, la digitalisation, la data, etc. L'enjeu pour l'avenir sera d'intégrer ces nouvelles technologies dans notre business model. C'est un défi pour l'ensemble du monde agricole, que ce soit en France ou dans le monde. Sur ce sujet, là encore, Ceva souhaite être une référence de premier rang", souligne le dirigeant.

Ceva Santé Animale - Marc Prikazsky

Marc Prikazsky, président du groupe Ceva Santé animale (crédit photo Ceva)

Vers la 5e place mondiale en 2020

Ceva prévoit à nouveau d'importants investissements en France en 2018, s'inscrivant justement dans cette démarche "usine du futur". Son centre d'expertise mondial dédié aux animaux de compagnie sera livré ce mois-ci à Laval en Mayenne. Le groupe aura investi 7,5 M€ dans ce campus de 3.600 m2. 6,8 M€ ont été fléchés dans l'édification d'un bâtiment de 2.000 2 à Loudéac en Bretagne pour y intégrer la production d'une gamme de produits dermatologiques pour animaux de compagnie. Et Libourne, siège girondin du groupe, n'a pas été oublié avec la création d'un bâtiment industriel de 2.600 m2 (8,5 M€) permettant à la fois d'augmenter les capacités de stockage, notamment de vaccins, et d'améliorer la logistique.

Parallèlement, Ceva a porté ses effectifs à plus de 5.500 personnes, dont 1.500 en France. Leader de la santé animale sur le marché français, le groupe, créé en 2009, détenu majoritairement par le management et les salariés, entend passer de la 6e à la 5e place d'ici 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2018 à 19:17 :
Quelle est votre nouvelle gamme

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :