La création de 600.000 emplois dans l'économie maritime au centre d'un colloque en ligne

 |  | 274 mots
Lecture 1 min.
L'économie maritime englobe des centaines de métiers, qui vont de l'activité portuaire au tourisme en passant par l'industrie.
L'économie maritime englobe des centaines de métiers, qui vont de l'activité portuaire au tourisme en passant par l'industrie. (Crédits : RODRIGO GARRIDO)
Futur relais de croissance, l'économie maritime devrait s'imposer comme un vecteur majeur d'activité et de créations d'emplois à moyen terme en France. Un colloque en ligne sera consacré à ce sujet ce jeudi 8 octobre.

Sophie Panonacle, députée LREM de la Gironde élue du bassin d'Arcachon, présidente de la "Team Maritime", organise ce jeudi 8 octobre un colloque en ligne sur l'emploi dans le secteur maritime intitulé "Economie Bleue : cap sur un million d'emplois".

Lire aussi : Sophie Panonacle, porte-voix de l'économie bleue auprès d'Emmanuel Macron

Dans l'annonce ce cette manifestation, la députée rappelle que l'économie maritime englobe en France une centaine de métiers, notamment répartis dans l'industriel, la construction, le tourisme, les énergies marines renouvelables, la pêche ou encore le nautisme.

"L'ambition maritime de la France est de bâtir une économie forte, écologique, souveraine et solidaire, afin de passer de 400.000 à 1 million d'emplois à l'horizon 2030 dans l'Hexagone et dans les territoires ultramarins", recadre la députée.

Trois ministres et le président de l'Assemblée nationale au programme

Ce colloque national sur l'emploi maritime se tiendra de 14 à 18 heures 15 ce jeudi, en direct en ligne via Facebook, en présence d'Annick Girardin, ministre de la Mer, mais aussi de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, de la jeunesse et des sports, et Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer. A noter que ce colloque sera clôturé par Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale.

Près d'une quarantaine d'intervenants sont au programme de ce colloque qui, après une amorce axée sur "Bilan et attentes", va proposer deux ateliers : "Acculturer les élèves français au maritime" et "Formations maritimes". Suivront deux tables rondes "Les femmes du maritime", "Emploi maritime et territoires" et une présentation rapide de "La France de demain", avec l'intervention de sept spécialistes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2020 à 8:34 :
Une bonne initiative qui ne peut que générer inquiétudes quant on voit que ce sont des LREM bien souvent au raz des pâquerettes qui la prennent en main. Par exemple ma députée LREM est une véritable cruche à chaque fois qu'elle ouvre la bouche ou vote un texte de loi elle nous fait honte.

Croisons les doigts.
a écrit le 07/10/2020 à 14:35 :
ça fait des années qu'il y a des salons, des colloques, des réunions aux quatre coins de la France et du monde, pour ... pas grand chose. LaRem veut se verdire, maintenant se bleuïr pour les élections. Sur les terrains, ils n'ont pas beaucoup de résultats. 600 000, 1 million, ça fait bien sur le papier. Dans la réalité entre la crise sanitaire, la crise économique, sans oublier le Brexit, c'est plutôt mal barré mais Panonacle fait sa pub avec sa Team maritime. Aux dernières nouvelles sur Facebook, 67 personnes ont répondu participer ... ça remet les choses à leur place.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :