Municipales à Bordeaux : Vincent Feltesse renonce à mener sa liste citoyenne

 |   |  480  mots
Présenté le 4 septembre dernier, le collectif Bordeaux Métropole des Quartiers renonce finalement à présenter une liste à l'élection municipale de mars prochain
Présenté le 4 septembre dernier, le collectif "Bordeaux Métropole des Quartiers" renonce finalement à présenter une liste à l'élection municipale de mars prochain (Crédits : Agence APPA)
Le collectif Bordeaux Métropole des Quartiers, animé par l'ex-président de la CUB, Vincent Feltesse, ne présentera pas de liste au scrutin municipal de mars prochain. Le mouvement lancé en 2015 tire les conclusions du sondage publié fin décembre qui créditait Vincent Feltesse de seulement 7 % des intentions de vote au premier tour.

Alors que les élections municipales des 5 et 22 mars prochains approchent, la gauche bordelaise perd une autre de ses figures emblématiques. Après la décision de Matthieu Rouveyre de se retirer de la vie politique, c'est au tour de Vincent Feltesse, ancien maire de Blanquefort et ancien président de la Communauté urbaine de Bordeaux (2007-2014), d'annoncer qu'il renonce à mener une liste citoyenne au prochain scrutin municipal. Baptisée Bordeaux Métropole des Quartiers, cette liste avait été présentée le 4 septembre dernier.

Lire aussi : Logement, mobilités, environnement : les propositions de Vincent Feltesse, candidat à la mairie de Bordeaux

"Nous prenons aujourd'hui nos responsabilités, en décidant de ne pas présenter de liste aux prochaines élections municipales et métropolitaines. Il n'y a clairement et malheureusement pas d'espace pour une démarche comme la nôtre, aujourd'hui à Bordeaux", a ainsi indiqué le 22 décembre dernier le collectif Bordeaux Métropole des Quartiers fondé en 2015 par Vincent Feltesse.

Cette décision intervient trois jours seulement après la publication par nos confrères de Sud-Ouest, TV7 et France Bleu Gironde d'un sondage Ispos-Sopra-Steria sur le premier tour de l'élection municipale créditant la liste menée par l'ex-socialiste Vincent Feltesse de seulement 7 % des intentions de vote des Bordelais interrogés.

Lire aussi : Municipales à Bordeaux : un duel Florian / Hurmic se précise, Cazenave progresse

L'ancien conseiller de François Hollande à l'Elysée enregistrait ainsi un repli de trois points par rapport au sondage réalisé par Elabe pour La Tribune au mois d'octobre et voyait devenir improbable la perspective d'une qualification pour le second tour permettant de peser véritablement dans le débat politique.

Après cette décision, Nicolas Florian, l'actuel maire de Bordeaux et candidat à sa succession, a tenu à "rendre hommage à l'engagement" de Vincent Feltesse et souligné son apport "incontestablement pertinent dans le débat local" malgré "de réels désaccords". Cependant, le collectif Bordeaux Métropole des Quartiers se montre clair dans son appel à faire battre l'actuel locataire du Palais Rohan mais sans esquisser pour autant de rapprochement avec d'autres candidats :

"Nous appelons maintenant les autres listes représentant la possibilité d'une alternance à prendre leurs responsabilités. L'alternance est à portée de main. Elle est saine au bout de 75 ans, mais l'alternance pour l'alternance ne constitue pas un projet. Elle n'est pas non plus suffisante, surtout dans le contexte actuel. Il faut aujourd'hui se dépasser, se sublimer, sortir des postures, des réflexes et des conforts quels qu'ils soient. Le Collectif Citoyen Bordeaux Métropole des Quartiers continuera à être présent, conscient des enjeux, des opportunités, mais sans jamais céder à la facilité."

Pour rappel, le sondage publié le 20 décembre dernier crédite Nicolas Florian de 33 % des intentions de vote, Pierre Hurmic (Bordeaux Respire) de 30 % et Thomas Cazenave (Renouveau Bordeaux) de 16 %. Le tout assorti d'une marge d'erreur de 2,5 points.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2020 à 10:07 :
La démocratie veut que l'on cité les autres candidats Mr Jarty n est pas cité
Réponse de le 06/01/2020 à 21:47 :
Qui est ce Jarty? Quel %?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :