Immobilier, les taux d’intérêt sont atones

 |   |  295  mots
L'atonie observée pourrait basculer dans un sens ou dans l'autre à partir de demain.
L'atonie observée pourrait basculer dans un sens ou dans l'autre à partir de demain. (Crédits : Flickr/Images Money. CC License by.)
Décembre est dominé par l’absence de tendance marquante concernant l’orientation des taux d’intérêt dans l’immobilier. C’est la conclusion du dernier baromètre du courtier bordelais Emprunt Direct.


Le baromètre national sur les taux d'emprunt immobilier Emprunt-direct.com (site du courtier bordelais AGL Finances) diagnostique une absence de tendance en décembre. Entre les banques qui ont réajusté leurs grilles de taux à la hausse, celles qui jouent la baisse et enfin celles qui n'ont rien touché, la stabilité domine. "Cette relative atonie des grilles est souvent observée en fin d'année" est-il observé. Emprunt-direct.com relève que les baisses de taux les plus significatives atteignent "jusqu'à 15 points de base (0,15 % Ndlr) sur certaines maturités" : mais il s'agit des établissements commercialement les moins bien placés précise le rapport, ce qui n'influe pas sur la tendance. "l'amplitude des seuls mouvements baissiers constatés est de 5 points de base (0,5 %)" souligne l'observatoire.

Dans l'attente de Mario Draghi

Deux faits significatifs sortent pourtant du lot. Les emprunteurs disposant d'un bon dossier et contractant un emprunt immobilier sur 10 ans et ceux qui ont un excellent dossier et contractent sur 20 ans voient leurs taux augmenter respectivement de 10 et 5 points de base. Ce qui se traduit par des taux d'emprunt de 1,9 % sur 10 ans avec un bon dossier et 2 % sur 20 ans.

Les taux restent toutefois à un bas niveau.Les bons dossiers d'emprunt sur 20 ans se négocient ainsi à 2,35 % d'intérêt, contre 2,15 % pour les très bon dossiers et 2 % pour les dossiers excellents. Sur une échéance de 25 ans les bonds dossiers affichent un taux d'intérêt de 2,75 %, les très bons dossiers de 2,55 % et les dossiers excellents de 2,3 %. L'attentisme des banquiers a selon Alban Lacondemine, président d'Emprunt Direct, une autre raison : demain jeudi Mario Draghi, le patron de Banque Centrale Européenne, faire une déclaration décisive concernant la politique des taux d'intérêt. Un rendez-vous qui pousse les banquiers à l'attentisme.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :