Meditect et Solikend lauréates du Digital InPulse 2020 à Bordeaux

 |  | 203 mots
Lecture 1 min.
Les dirigeants de Solikend et de Meditect entourés des représentants de Huawei et de French Tech Bordeaux.
Les dirigeants de Solikend et de Meditect entourés des représentants de Huawei et de French Tech Bordeaux. (Crédits : Duchili)
Deux startups de Nouvelle-Aquitaine ont été récompensées par Huawei France dans le cadre de la 7e édition du concours Digital InPulse à Bordeaux. Chaque lauréat a reçu un chèque de 20.000 euros.

Centré cette année sur les projets à impact positif sur la société, le concours annuel Digital InPulse, organisé par Huawei, le Comité Richelieu, Business France et le réseau French Tech, a récompensé deux startups le 8 octobre. Meditect et Solikend ont reçu chacune une dotation de 20.000 euros.

Spécialisée dans la lutte contre la contrefaçon des médicaments en Afrique, Meditect a lancé début 2020 une application mobile qui permet de vérifier l'authenticité des médicaments grâce à la blockchain. Les deux cofondateurs bordelais, Romain Renard et Arnaud Pourredon, et leur équipe de 15 personnes ont également levé 1,5 million d'euros au printemps dernier pour accélérer le déploiement de leur outil actuellement disponible en Côte-d'Ivoire.

Lire aussi : Meditect lève 1,5 M€ pour lutter contre les faux médicaments

De son côté, la startup basque Solikend se positionne sur l'hôtellerie solidaire avec une plateforme permettant de réserver une nuit dans un hôtel qui s'engage à reverser 100 % du montant à une association partenaire. Un dispositif RSE qui pivote également vers des cartes cadeaux et des offres aux comités d'entreprise.

Lire aussi : Comment Solikend tisse des liens entre les hôteliers et le monde associatif

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :