Panga et Hiventive lauréats du Digital InPulse 2019 à Bordeaux

 |   |  281  mots
Les startups bordelaises Panga et Hiventive ont été récompensées par Huawei France dans le cadre du Digital Inpulse
Les startups bordelaises Panga et Hiventive ont été récompensées par Huawei France dans le cadre du Digital Inpulse (Crédits : Huawei France)
Deux startups de Nouvelle-Aquitaine ont été récompensées par Huawei France dans le cadre de la 6e édition du concours Digital InPulse qui était dédiée cette année à l'internet des objets.

Le premier prix prix a été attribué à la startup Panga, créée par Patrick Simon en 2015 à La Rochelle et présidée par Cyril Banos. Cette jeune pousse de sept collaborateurs propose des solutions de gestion des bâtiments intelligents - bureaux ou logements - pour favoriser les économies d'énergie, diminuer les coûts de maintenance, créer du lien social ou sécuriser les données personnelles. Les services de Panga s'adressent aux gestionnaires de bâtiments comme aux usagers. La startup rochelaise a reçu un chèque de 30.000 € de la part de Huawei France lors de la remise des prix ce 9 octobre à la mairie de Bordeaux.

Lire aussi : Métiers du bâtiment : numériser ou mourir ?

Le deuxième prix, un chèque de 20.000 €, a été attribué à Hiventive, une startup de douze collaborateurs basée à Pessac et créée par Guillaume Delbergue et Benjamin Barrois en 2018. Elle conçoit et commercialise un logiciel de création de prototypes virtuels de produits électroniques permettant à ses utilisateurs d'accélérer la création de leurs produits.

Les deux lauréats se voient également offrir "un voyage d'affaires en Chine du sud, du 19 au 25 octobre, pour y découvrir l'écosystème numérique et favoriser les opportunités de développement à l'international", précise Huawei. "Avec Digital InPulse, nous soutenons l'excellence des startups françaises en créant des passerelles entre l'écosystème innovant français et chinois. Huawei se positionne comme un facilitateur du développement à l'international des entreprises innovantes françaises", ajoute Minggang Zhang, le directeur général adjoint de Huawei France.

L'an dernier Gazelle Tech, Coleen et Velco avaient été récompensées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :