Relance du BTP : une charte régionale pour régler la question des surcoûts

 |   |  651  mots
Le secteur du BTP corseté par la question des surcoûts pourrait finir par manquer d'air.
Le secteur du BTP corseté par la question des surcoûts pourrait finir par manquer d'air. (Crédits : Reuters)
Si quelques chantiers ont pu être relancés dans le BTP, c'est loin d'être le cas pour l'ensemble de cette filière encore entravée par de dangereux blocages financiers. Les acteurs du BTP doivent ainsi régler la question du surcoût des chantiers, qui pourrait littéralement étouffer leurs marchés. Et c'est pour éviter le pire en Nouvelle-Aquitaine que de nombreux grands acteurs du BTP viennent de signer la Charte interprofessionnelle pour la gestion des chantiers.

La relance de l'activité dans le BTP est un enjeu économique majeur qui a commencé à prendre forme avec la publication, le 2 avril dernier, du "Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de construction". Un guide des bonnes pratiques qui a pris un peu de retard à l'allumage, tous les acteurs de la filière BTP n'ayant pas, dans un premier temps, été associés aux négociations qui ont conduit à cette synthèse. Pourtant de nombreux chantiers ont pu redémarrer et c'est dans le droit fil de cette sortie de crise sanitaire qu'un nouvel accord majeur pour le BTP vient d'être conclu dans la région.

Les vols de matériels sont aussi dans la liste

A l'exception des promoteurs immobiliers, tous les autres grands acteurs de la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :