Suez-Veolia : l'intersyndicale de Suez s'inquiète pour l'emploi en Nouvelle-Aquitaine

 |  | 472 mots
Lecture 3 min.
Suez emploie 2.600 salariés en Nouvelle-Aquitaine.
Suez emploie 2.600 salariés en Nouvelle-Aquitaine. (Crédits : STEPHANE MAHE)
Alors que le groupe Suez emploie 2.600 collaborateurs en Nouvelle-Aquitaine, les négociations avec Veolia sont scrutées de près par l'intersyndicale du groupe de gestion de l'eau et des déchets. Celle-ci craint en effet jusqu'à 400 suppressions de postes dans la région en cas de rachat par Veolia et demande du temps pour étudier les projets en lice.

Le groupe Suez en Nouvelle-Aquitaine emploie 2.600 salariés dans neuf agences et une trentaine de sites, dont Mérignac et Canéjan, en Gironde, et Biarritz, dans les Pyrénées-Atlantiques. Des effectifs qui pourraient fondre comme neige au soleil dans l'hypothèse d'un rachat par son rival Veolia, qui pourrait se concrétiser dans les prochaines heures. "Selon la direction de Suez, le rachat par Veolia se traduira mécaniquement par 4.000 suppressions de postes sur les 30.000 salariés en France. Cela représente près de 400 emplois en Nouvelle-Aquitaine, ce n'est pas rien !", indique...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :