Suez inaugure son nouveau "vaisseau amiral" à Mérignac

 |   |  976  mots
(Crédits : Mila Ta ninga)
Le groupe Suez, qui gère l'adduction d'eau et l'assainissement de la métropole de Bordeaux, installe de nouveaux locaux à Mérignac et se dote d'un second bâtiment dans la ville. Depuis début octobre, 120 personnes se partagent les 1 900 m2 de superficie des nouveaux bureaux, inaugurés récemment, pour répondre au mieux aux objectifs de l'entreprise : innover au quotidien.

Ce nouveau site implanté rue Jean Briaud est déjà surnommé le "vaisseau amiral". Il vient compléter l'offre des premiers locaux historiques ("le bateau") de la rue Jacqueline Auriol.

Les nouveaux locaux de Suez Eau France confirment l'implantation de l'entreprise de distribution et assainissement de l'eau à Mérignac. Ces bureaux se veulent être un "centre de service partagé" assure Grégoire Maës, le directeur régional. Ils regroupent une partie de ses équipes (120 collaborateurs) qui travaillaient jusqu'alors sur différents pôles répartis sur toute la métropole bordelaise.

"Les équipes présentes sont des équipes d'experts de la relation client, de la comptabilité, de la paye, des ressources humaines, des assurances ou encore des achats. Ils assurent un travail pour nos activités sur la Nouvelle-Aquitaine, mais aussi au niveau national. Ce déménagement est un vrai défi. Ce site est un de nos vaisseaux amiraux compte tenu de sa taille", poursuit Grégoire Maës.

770.000 € pour la réhabilitation des locaux

Pour rester leader mondial de la gestion des ressources, le groupe Suez n'a eu d'autres choix que de trouver de nouvelles manières de travailler plus efficacement pour innover plus rapidement.

"Un déménagement est aussi un défi pour repenser notre façon de travailler, d'innover les uns, les autres, inventer des nouveaux modes de travail. C'est important car l'innovation est quotidienne et perpétuelle et se fait au fur et à mesure des échanges. Nous avons la possibilité d'innover sur tous les métiers. Je souhaite que cette installation soit un levier de l'innovation sur nos métiers, un accélérateur de l'innovation", estime le directeur régional.

Les nouveaux espaces de 1.900 m2 sont "plus collaboratifs" pour faciliter le travail commun en open space ou encore en bulles de réflexion et d'innovation. Ce cadre ambitionne d'être parfait pour inventer "nos activités de demain" affirme Grégoire Maës.

Des innovations en interne, mais également en externe. Rien ne sera détaillé, mais déjà, Suez est en passe de créer un centre d'incubation de startups. Un projet conçut main dans la main avec la technopole Bordeaux Technowest, un partenaire de longue date. "Nous les accompagnons notamment via le fonds d'investissement Techno'Start", rappelle Grégoire Maës également président de ce même fonds. Ce centre d'incubation devrait ouvrir ses portes dans un avenir très proche.

Suez eau Mérignac

Alain Anziani, maire de Mérignac et vice-président de Bordeaux Métropole, micro en main aux côtés de Bertrand Camus, DG Eau France de Suez et Grégoire Maës, directeur régional Eau France de Suez

Une implantation mérignacaise affirmée

L'implantation de Suez à Mérignac est historique, souligne Grégoire Maës. Les locaux historiques de la rue Jacqueline Auriol concentrent des compétences opérationnelles de gestion et d'accompagnement de la gestion de l'eau sur la Métropole. Ceux de la rue Jean Briaud, regroupent donc les services "supports". Une implantation réalisée pour s'ancrer encore plus sur le territoire. Ce qui n'est pas pour déplaire au maire de Mérignac, Alain Anziani, également vice-président de Bordeaux Métropole.

"C'est pour nous un événement", a témoigné Alain Anziani dans son discours lors de l'inauguration du site. "La France manque de locomotives industrielles et vous faites partie aujourd'hui de ces fleurons de l'économie française qui nous permettent d'essayer de gagner des positions. Ici, mais également sur les fronts extérieurs. A Mérignac, vous êtes sur une terre d'entreprises. Toutes les entreprises sont les bienvenues, face à une métropole qui se développe à grande vitesse. Si vous voulez vous installer une troisième fois sur notre commune, vous êtes encore une fois les bienvenus."

Ce qui a permis à Suez de s'implanter dans la ville, ce sont également ses étroites relations avec le club des entreprises de Mérignac "qui a su très rapidement concilier développement économique et développement durable, soutient Grégoire Maës. Parce que dès qu'on parle de développement durable et développement économique, Suez est dans son élément. Il sait apporter un certain nombre de solutions qui répondent à ces enjeux-là."

Sans compter l'accompagnement fait avec Bordeaux Technowest avec le fonds d'amorçage mérignacais Techno'Start. "Cette innovation est possible grâce au travail collaboratif avec des startups qui ont des idées, des projets, poursuit Grégoire Maës. Depuis 2013, sur ce territoire, nous avons confié à une cinquantaine de startups des projets communs d'innovation."

Les deux sites mérignacais accueillient 280 personnes sur les 700 que compte le groupe Suez sur toute la métropole de Bordeaux. "Cela montre nos engagements sur cette métropole et notre volonté de renforcer nos activités sur ce territoire", conclut le directeur régional Eau France de Suez.

"La métropole de Bordeaux, la Région Nouvelle-Aquitaine est une région très importante pour Suez France, a de son côté souligné Bertrand Camus, directeur général Eau France de Suez. Une présence historique dans laquelle beaucoup d'innovations ont été développées sur ce territoire qui ont permis au groupe de se développer, non seulement sur le territoire national, mais également à l'international. Les ¾ des chiffres de Suez sont réalisés à l'international et beaucoup de ses succès et de ses conquêtes ont été basés sur ce que nous avons été capable de développer ici sur le territoire de la Métropole, en particulier dans les domaines de l'eau et de l'assainissement. Notre idée est de continuer à maintenir et à développer cette relation, de continuer à évoluer."

Le groupe Eau France Suez en Nouvelle-Aquitaine en chiffres

2.600 collaborateurs
657.117 foyers distribués en eau potable
561.000 foyers dépollués en eaux usées
800.000 tonnes de déchets valorisés

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :